Thiès, 28 nov (APS) – L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’Agence nationale de la promotion de l’emploi des jeunes (ANPEJ) ont initié, mardi à Saly (Mbour, Ouest), une session de formation visant à créer un environnement favorable aux investissements responsables dans l’agriculture et les systèmes alimentaires, au profit des jeunes entrepreneurs agricoles.

“La formation qui nous réunit aujourd’hui pour une durée de quatre jours, constitue une étape importante dans le processus de consolidation des connaissances acquises sur la thématique des investissements responsables, dans l’agriculture et les systèmes alimentaires“, a renseigné Tamsir Faye, le directeur général de l’ANPEJ.

Cette session de formation sera l’occasion, a rappelé M. Faye, “de co-construire avec les acteurs de l’écosystème, un parcours entrepreneurial (…), afin d’offrir aux jeunes agri-entrepreneurs, l’accompagnement et les outils nécessaires à leur insertion durable dans les chaines de valeur agro-sylvopastorales et halieutiques”.

Selon Mame Dioba Diène, expert politique institutions à FAO Sénégal, l’objectif de ce programme de formation est d’aider les acteurs à “créer un environnement favorable aux investissements responsables dans l’agriculture et les systèmes alimentaires, à travers le renforcement du ciblage des programmes et politiques d’appui à l’investissement des jeunes agri-entrepreneurs”.

La FAO discute avec le gouvernement du Sénégal d’un nouveau projet d’accompagnement des jeunes, à travers l’incubation, le coaching et la mise à disposition d’outils qui vont leur permettre de rester dans le métier.

Cette rencontre fait suite à une autre en ligne, qui s’est tenue du 2 au 22 novembre derniers.

DOB/ADI/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENERGIE / Le MCA-Sénégal II signe un contrat avec deux entreprises pour électrifier 370 villages

Dakar, 2 mars (APS) – Le MCA-Sénégal II annonce avoir signé avec les entreprises Cegelec e…