Mbacké, 27 mai (APS) – Le ministre de la Formation professionnelle, Amadou Moustapha Ndieck Sarré, et l’ambassadeur d’Allemagne au Sénégal, Sönke Siemon, ont procédé, lundi, à la pose de la première pierre du Centre départemental de formation professionnelle (CDFP) de Mbacké (centre), d’un coût de 1,7 milliard de francs CFA.

”’Cette cérémonie est une étape importante dans le processus de transformation structurelle de notre économie à travers la capacitation de nos jeunes, le présent et l’avenir de notre cher pays. Le CDFP de Mbacké dont nous venons de poser la première pierre est estimé à un coût de 1 milliard 700 millions de francs CFA”, a-t-il dit.

Le ministre intervenait lors de la cérémonie de pose de la première de l’édifice qui doit être construit derrière le stade municipal El hadji Ibrahima Guèye de Mbacké.

Le préfet du préfet de Mbacké, Khadim Hann, le maire de la ville, Gallo Ba, ainsi que de plusieurs partenaires techniques et financiers impliqués dans ce projet dont ce Chef de la délégation du ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ), Dr Bernhard Braune, ont pris à la cérémonie.

Amadou Moustapha Ndieck Sarré a estimé la capacité d’accueil de ce centre à 700 apprenants, indiquant qu’il aura au départ quatre filières que sont la menuiserie bois, la mécanique auto, froid climatisation et électricité.

Il a aussi insisté sur l’alignement du CDFP à la stratégie de transformation digitale de son département pour favoriser l’utilisation du numérique et l’innovation afin d’améliorer la qualité de la formation professionnelle des futurs apprenants.

Le ministre a remercié la délégation du BMZ et l’Etat allemand pour le projet promotion et de l’emploi (PFPE) qui a été lancé le même jour à Mbacké et mis à la disposition du Sénégal, pour l’accompagner dans l’accès et la qualité de la formation professionnelle et l’insertion des jeunes et des femmes.

L’ambassadeur de la république fédérale d’Allemagne au Sénégal, Sönke Siemon s’est réjoui de la pose de la première pierre du CDFP de Mbacké qui sera un centre d’apprentissage moderne, spacieux et doté d’un équipement de qualité adapté au besoin du marché du travail.

”Il offrira aux apprenants et à leurs enseignants un environnement agréable et propice aux quatre filières de départ”, a-t-il ajouté, promettant le soutien de l’Allemagne en faveur de la formation professionnelle au Sénégal.

Le diplomate a annoncé que sept autres centres de formation professionnelle vont être financés dans les régions de Diourbel, Kolda et Ziguinchor par la coopération allemande via la KFW.

”Au total, l’Allemagne investira 35 millions d’euros soit environ 22,10 milliards de francs CFA dans des centres professionnelles et leurs équipements dans les années prochaines”, a assuré Sönke Siemon

”La construction de ce centre,  attendu depuis plus de 10 ans, vient à point nommé car répondant à bien des égards à une très forte préoccupation de notre population surtout dans sa frange jeune”, a souligné pour sa part le maire de la ville, Gallo Ba.

Selon lui, ce centre va participer sans aucun doute à assurer davantage la promotion, la qualification, l’employabilité et l’insertion des jeunes en permettant ainsi une meilleure adéquation entre l’offre de formation et les besoins réels du marché de l’emploi. 

AN/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-TABASKI / Dagana : les marchés bien approvisionnés en denrées de première nécessité (service commerce)

Dagana, 14 Juin ( APS) – Les marchés de Dagana sont bien approvisionnés en denrées d…