Matam, 1er juin (APS) – Le ministre, secrétaire d’Etat aux Coopératives et à l’Encadrement paysan, Alpha Bâ, a plaidé samedi pour un suivi des opérations de nettoiement en vue d’une amélioration du cadre de vie des populations.

”Nous savons qu’il est très bien de nettoyer, mais c’est mieux de prévenir et d’assurer le suivi après cette opération. Pour cela, nous comptons beaucoup sur les mairies et les populations, qui sont les premières concernées par les opérations de nettoiement”, a-t-il dit.

Il s’exprimait à l’occasion du lancement, à Ourossogui, de la journée nationale de nettoiement, en présence des autorités administratives, de la première adjointe au maire de Ourossogui et de plusieurs chefs de service.

Il estime que les populations seront les premières victimes des inondations. Ainsi, il les appelle à ”continuer à se mobiliser et à reproduire de pareilles opérations après la fête de Tabaski ”. Cela permettra, selon lui de ‘’désengorger toutes les voies d’eau qui pourraient être entravées par les ordures”.

”Nous savons que si le canal du marché par lequel l’eau passe est obstrué, c’est toute l’activité économique qui se fait ici qui sera bloquée. En débouchant ce canal, c’est une manière de permettre à l’eau de passer, mais aussi aux activités économiques de pouvoir se dérouler normalement à l’approche de la Tabaski”, a lancé Alpha Bâ.

Dans la région de Matam, les activités de nettoiement ont été lancées à Ourossogui, aux abords des cimetières de la ville, un lieu de passage des eaux de pluie qui était jusque-là occupé par des tas d’ordures.

Dans la commune de Matam, les activités ont été concentrées à Diamel, Gourel Serigne, sur la berge du fleuve et le canal à ciel ouvert situé à côté des deux collèges.

Des opérations de nettoiement se sont aussi tenues dans plusieurs autres localités de la région de Matam.

Munies de pelles, de râteaux et autres matériels, plusieurs personnes ont participé à cette activité, notamment les militaires, des militants de partis politiques, des agents des mairies ou encore des chefs de service avec à leur tête le gouverneur de région et le préfet de Matam.

AT/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées

Dakar, 14 juin (APS) – La ministre en charge des Pêches, des Infrastructures maritim…