Sangalkam, 1er juin (APS) – Le maire de la commune de Sangalkam, Alpha Bocar Khouma dit Pape Sow, a lancé, samedi, un appel aux autorités étatiques dans le but de trouver des solutions durables aux inondations auxquelles font face les populations de cette partie du département de Rufisque.

‘’L’Etat a mis les moyens depuis 2018 pour améliorer la situation, mais ces moyens n’ont pas réglé le problème’’, a-t-il déclaré.

Il procédait samedi matin au lancement, dans sa commune, de la journée de nettoiement initiée par le président de la République Bassirou Diomaye Faye.

Il s’est félicité de voir que la population de Sangalkam est sortie en ‘’masse’’ pour répondre à l’appel du chef de l’Etat.

‘’L’hivernage s’annonce et Sangalkam est l’épicentre des inondations avec des bâtiments construits sur des sites non aedificandi et qui obstruent les voies naturelles de déversement des eaux’’, a-t-il déploré, ajoutant que des mesures ‘’pérennes’’ s’imposent en réponse à cette situation. ‘’C’est pourquoi nous lançons un appel aux autorités pour des solutions durables face aux inondations’’, a-t-il lancé.

Il précise que la problématique des inondations concerne, au-delà de Sangalkam, toute la zone de Bambilor et Tivaoune Peulh.

‘’Les eaux qui viennent de Diamniadio et Rufisque passent par Keur Ndiaye Lô et viennent se déverser à Sangalkam, et il est temps de fédérer nos efforts pour lutter contre les inondations’’, a exhorté le maire de Sangalkam.

Le Premier ministre, Ousmane Sonko, en visite à Sangalkam, a présenté cette zone comme ‘’souffrant de la problématique des occupations anarchiques’’ sur des sites ‘’désignés par des experts comme ne devant pas faire l’objet de lotissement a fortiori d’habitation’’.

‘’Cette mobilisation citoyenne n’est qu’un début, car l’amélioration du cadre de vie démarre par la base’’, a indiqué Mamadou Diouf, le sous-préfet de la commune de Sangalkam. Il déclare que dans le cadre de la prévention des inondations, le département de Rufisque, plus précisément l’arrondissement de Sangalkam, est devenu ‘’l’épicentre des inondations’’ dans la région de Dakar.

Il a souligné que c’est pour cette raison que “l’Etat est en train de mettre les moyens pour permettre à ces populations de ne plus vivre ces inondations que nous avons vécu ces deux dernières années’’.

‘’Depuis quelque temps, nous tenons des réunions et faisons des visites pour trouver des zones pour capter les eaux pluviales’’, a-t-il rappelé.

Le Premier ministre a d’ailleurs annoncé qu’un premier bassin de rétention sera implanté dans la zone comme ”solution immédiate” face aux inondations.

‘’Ces bassins ne sont qu’un début car un programme structurant sera réalisé au niveau de Sangalkam en réponse aux problèmes liés à ces inondations’’, signale le sous-préfet de Sangalkam.

De façon symbolique, le marché de Sangalkam a été choisi comme point de départ pour cette journée de nettoiement.

MFD/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-SERMON / Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh dénonce le massacre du peuple palestinien

Tivaouane, 17 juin (APS) – Le marabout Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh a dénoncé lund…