Louga, 1er juin (APS) – Le secrétaire général du Gouvernement, Ahmadou Al Aminou Lo, a appelé, samedi, à un engagement communautaire des populations de Louga pour assurer la pérennité de  la Journée nationale d’investissement humain dite journée “Set setal” en la transformant en une activité régulière, impliquant étroitement les collectivités locales et les populations.

“Dans une démarche résolue en faveur de la propreté et de l’hygiène publiques, nous lançons un appel retentissant aux habitants de Louga pour s’engager activement dans une initiative collective d’assainissement”, a-t-il déclaré.

M. Lo s’entretenait avec des journalistes, lors du lancement dans la commune de Louga, de la journée nationale d’investissement humain. Il a incité “la population à répondre massivement à l’appel du Président de la République et du Premier ministre”.

Selon lui, ces derniers ont demandé à chaque membre du gouvernement de se rendre dans sa localité et de se tenir aux côtés des citoyens pour lancer l’initiative “Setal Sunu rew” (rendre notre pays propre).

Il a dit son souhait de ”faire de cette opération bien plus qu’un simple geste ponctuel, mais une entreprise que la population s’approprie véritablement”.

Accompagné du préfet du département de Louga, Maude Manga, et de représentants des forces de défense et de sécurité, le secrétaire général du gouvernement a participé aux opérations de nettoyage à travers la commune de Louga.

“Les déchets, la propreté, ce n’est pas uniquement une responsabilité gouvernementale. C’est d’abord une affaire personnelle”, a-t-il rappelé. A cet égard, il a rappelé “le rituel des ablutions avant la prière” chez les musulmans.

“Cela démontre l’importance accordée à la propreté par le Seigneur. On ne peut se prétendre croyant si la propreté n’est pas notre premier réflexe”, a-t-il ajouté.

Il a précisé que le message du président de la République, Bassirou Diomaye Faye, est clair : il s’agit d’abord d’inciter à l’appropriation de la propreté à tous les niveaux, du foyer à la ville.

Ensuite, il faut assurer la pérennité de cette initiative en la transformant en une activité régulière, avec une fréquence mensuelle, impliquant étroitement les collectivités locales et les populations.

En perspective de la fête de la Tabaski, il a souligné “les efforts déjà déployés pour nettoyer les espaces publics”. Il encourage aussi “à maintenir cette dynamique afin de garantir un environnement propre et sain pour tous les citoyens”.

“Cette forte mobilisation témoigne d’un engagement ferme envers l’assainissement et la sensibilisation à l’importance de la propreté, ancré dans les valeurs communautaires et religieuses partagées”, a-t-il fait valoir.

DS/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-ENFANCE / Appel à une ”mobilisation accrue” pour l’élimination du travail des enfants d’ici 2025

Louga, 12 juin (APS) – L’élimination du travail des enfants sous toutes ses fo…