Matam, 2 nov (APS)Cinq étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar jugés pour trouble à l’ordre public ont été relaxés, jeudi, par le tribunal de Grande instance de Matam.

Ces étudiants originaires de Matam ont été arrêtés et poursuivis pour ”trouble à l’ordre public, jets de pierres sur des hommes en tenue et participation à une manifestation interdite”.

Ils ont été relaxés à l’issue d’un procès qui a enregistré une mobilisation de plusieurs élèves et étudiants.

Des étudiants de l’UCAD originaires de la commune de Matam avaient tenu récemment une manifestation non autorisée dans les rues de la ville, pour protester contre la fermeture des campus pédagogique et social.

Sept d’entre eux avaient été arrêtés par la police. Deux pensionnaires de l’Institut supérieur d’enseignement professionnel (ISEP) de Matam arrêtés ont été libérés quelques heures après.

Les cinq autres ont été conduits au commissariat central de Matam avant d’être présentés au procureur de la République pour  ”trouble à l’ordre public, jets de pierres sur des hommes en tenue et participation à une manifestation non autorisée”.

AT/AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Sidath Sarr, nouvel entraineur de Teungueth FC

Dakar, 20 juin (APS) – Le technicien Sidath Sarr a été nommé entraîneur de Teungueth FC po…