Dakar, 8 mars (APS) – Le diplomate Mankeur Ndiaye a été nommé vendredi soir ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, un poste qu’il a déjà occupé de 2012 à 2017.

Diplômé en 1991 de l’École nationale d’administration (Section diplomatique), Mankeur Ndiaye compte plus de 27 années d’expérience dans le domaine de la diplomatie et des affaires internationales.

Au début de sa carrière, il a été  conseiller technique au cabinet du ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, chargé de la coopération économique, technique et financière.

Il a aussi occupé les postes de chef de cabinet du ministre de l’Intégration économique africaine et du ministre de l’Économie, des Finances et du Plan. Au ministère des Affaires étrangères, il a été chef de la Division du personnel et des Affaires sociales et Directeur adjoint de l’administration et de l’équipement.

Mankeur Ndiaye a été Ambassadeur du Sénégal en France (2012) et au Mali (2010-2012).  Il a également occupé le poste de chef de cabinet du ministre des Affaires étrangères de 2003 à 2009.  De 1997 à 2003, il a travaillé à la Mission permanente du Sénégal auprès des Nations Unies à New York.

M. Ndiaye a été président du Comité national de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE).

Il a été également Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour la République centrafricaine (RCA) et chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).

L’ancien conseiller spécial du chef de l’Etat, a publié récemment deux ouvrages qui permettent aux lecteurs de comprendre les origines du conflit russo-ukrainien et de mieux s’imprégner des orientations de la diplomatie sénégalaise.

Le premier de ces deux ouvrages, intitulé “De l’influence de la Pérestroïka sur les relations internationales” (Panafrika, Silex, Nouvelles du Sud), est le mémoire de fin d’études présenté par l’auteur dans le cadre de sa formation à l’Ecole nationale d’administration et de la magistrature (ENAM), promotion de 1991.

Le deuxième ouvrage est intitulé “Recueil de discours à l’ONU”. Il a également été publié par les éditions Panafrika, Silex et Nouvelles du Sud), avec Moustapha Niasse comme préfacier, lui-même ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal.

OID/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Politique

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / La Norvège annonce l’ouverture d’une ambassade à Dakar

Dakar, 12 avr (APS) – La Norvège prévoit d’ouvrir pour la première fois une ambassade à Da…