Touba, 2 sept (APS) – Le marché de Touba est bien approvisionné en oignon à 48 heures de la célébration du grand Magal,  a assuré samedi, le ministre du Commerce, de la Consommation et des PME, Abdou Karim Fofana.

‘’Le marché est bien approvisionné. Il y a eu quelques inquiétudes sur l’oignon, mais avec les tractations qui ont eu lieu avec le Maroc et la Hollande, on a commencé à avoir les premières cargaisons d’oignon depuis le 14 août [dernier]’’, a-t-il dit à l’occasion de la visite de courtoisie du Premier ministre Amadou Bâ chez le Khalife général des mourides.

Le ministre du Commerce et porte-parole du gouvernent a souligné qu’entre ”le 14 août et maintenant, nous avons une première cargaison de 7 mille tonnes, une deuxième de 8 mille tonnes et une troisième de 3 mille tonnes’’.

Le dérèglement climatique a impacté toute la chaîne d’approvisionnement, a dit M. Fofana à des journalistes, pour expliquer la pénurie d’oignon observée récemment sur le marché.

Présentement, le produit est disponible, mais le prix reste élevé, a-t-il dit,  précisant que le sac de 25 kilos d’oignon tourne entre 18 000 et 18 500 francs CFA à Touba. Le ministre a également salué une ”amélioration” sur le prix de l’oignon qui avait connu une hausse.

‘’Cette année entre les mois de janvier et août par exemple un produit dont le prix n’a presque pas augmenté en tout cas du point de vue de l’homologation depuis 2012, c’est le sucre’’, a-t-il souligné.

Selon lui, l’Inde a restreint ses exportations d’oignon et de riz. Le Maroc a aussi restreint ses exportations de riz, a signalé le ministre, soulignant que ‘’c’est un contexte global’’.

‘’Le Sénégal se débrouille bien, nous produisons assez maintenant, il y a un déficit en stockage. C’est ce déficit en stockage que nous essayons de régler’’, a-t-il fait savoir.

Tous les produits sont disponibles sur le marché de Touba qui accueille des milliers de personnes à l’occasion du Magal, ce grand événement religieux commémorant le départ en exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), le fondateur du mouridisme.

‘’Sur la pomme de terre, il n’y a pas de difficultés. On arrive en fin de cycle de la production locale, mais les importations vont être là bientôt, il n’y a pas d’inquiétudes ni de risques de pénurie en ce moment même’’, a encore assuré Abdou Karim Fofana.

La 129e édition du Magal de Touba sera célébrée le lundi 4 septembre correspondant au 18e jour du mois lunaire Safar 1445h.

 

CGD/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-PREPARATIFS / Au foirail du “Champ de courses” à Thiès, l’afflux de moutons tarde à faire baisser les prix

Thiès, 15 juin (APS) – Le foirail du “Champ des courses” de Thiès (ouest…