Dakar, 31 déc (APS) – Le président de la République, Macky Sall, a souligné dimanche soir lors de son adresse à la nation la nécessité d’améliorer les performances du système éducatif sénégalais afin de l’adapter aux réalités du monde.

”A l’ère des technologies de pointe, dont l’intelligence artificielle constitue la dernière manifestation, il nous faut améliorer les performances de notre système éducatif et l’adapter aux réalités de notre temps’’, a-t-il déclaré dans un discours transmis à l’APS.

Le chef de l’Etat a ainsi fait part de l’importance de former davantage de ressources humaines dans les sciences, les techniques et l’apprentissage des métiers.

”Alors que la science et la technologie dessinent les nouvelles frontières entre les nations, l’éducation et la formation, qui occupent le premier poste budgétaire de notre pays, restent une priorité élevée des politiques publiques’’, a rappelé le président de la République.

Il a insisté sur les efforts déployés du primaire au secondaire et qui ont débouché sur l’élargissement considérable de la carte scolaire avec le recrutement de 40.000 enseignants dont les salaires ont été portés à un niveau sans précédent.

Macky Sall a réaffirmé l’option de l’Etat du Sénégal de poursuivre son soutien à la communauté éducative des daaras (écoles coraniques) ‘’dont l’apport multiséculaire à la formation spirituelle de notre peuple est inestimable’’, a-t-il salué.

L’option de miser sur le sciences et technologies s’est illustrée à travers la création des lycées d’excellence, des classes préparatoires aux grandes écoles, des instituts supérieurs d’enseignement professionnel et des centres de formation technique et professionnelle, a fait valoir Macky Sall.

Le chef de l’Etat a, dans le même temps, expliqué que cette politique s’est matérialisée dans les nouvelles vocations du programme de formation professionnel et technique (3FPT), lequel a financé entre 2016 et 2023 la formation de 400 000 jeunes et femmes dans diverses filières : les métiers du bâtiment, l’électromécanique, le transport, la fibre optique et l’agroalimentaire, entre autres.

AKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-LITTERATURE / Saint-Louis : présentation de deux ouvrages de l’écrivain-poète Fara Ndiaye

Saint-Louis, 4 mars (APS) – Les ouvrages ”Il pleut sur Dakar des têtes révoltéesR…