Macky SALL à St-Petersbourg - SBSAMAKE

Dakar, 18 juin (APS) – La mission de médiation africaine pour la fin du conflit russo-ukrainien est l’expression de ‘’la bonne volonté du continent africain (…) d’aider au règlement des questions humanitaires et à l’instauration des conditions propices à l’établissement de la confiance pour favoriser un climat de dialogue entre les parties’’, a déclaré le président de la République, Macky Sall.

‘’Le Président Macky SALL a souligné que cette initiative est une mission de bons offices qui traduit la bonne volonté du continent africain dans cette guerre majeure d’aider au règlement des questions humanitaires et à l’instauration des conditions propices à l’établissement de la confiance pour favoriser un climat de dialogue entre les parties’’, selon la présidence sénégalaise.

Le président Sall s’exprimait lors de la rencontre de la mission de médiation africaine avec le président russe Vladimir Poutine, samedi à Saint-Pétersbourg. La délégation de médiation africaine est allée à la rencontre de Vladimir Poutine ‘’en vue d’amorcer des négociations entre Kiev et Moscou’’.

La délégation, composée des dirigeants d’Afrique du Sud, de Zambie, du Sénégal et des Comores ainsi que de hauts représentants de l’Ouganda, du Congo et de l’Égypte, est arrivée dans la ville russe ce samedi, après avoir rencontré le président ukrainien Volodymyr Zelensky, la veille, à Kiev, la capitale de l’Ukraine.

Selon la présidence sénégalaise, ‘’le président sud-africain Cyril Ramaphosa (…) a lancé (…) devant le dirigeant russe Vladimir Poutine que +la guerre doit prendre fin en Ukraine+”.

‘’Pour sa part, le président Poutine se dit “prêt à un dialogue constructif” avec ceux qui souhaitent la paix. Le président russe prend l’exemple des pays africains, dont il considère l’approche envers la crise ukrainienne comme +équilibrée+”, souligne-t-elle encore.

“Nous sommes ouverts à un dialogue constructif avec ceux qui souhaitent la paix basée sur les principes de la justice et de la prise en compte des intérêts légitimes des parties”, assure le président russe.

A Kiev, le président Macky Sakll avait précisé que ‘’cette mission s’inscrit dans le cadre de l’attachement de l’Afrique à la charte des Nations Unies, en particulier sur le principe du respect de l’indépendance et de l’intégrité territoriale des États’’.

Il a promis que ‘’l’Afrique ne ménagera aucun effort pour contribuer à la restauration de la paix’’.

ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EUROPE-COOPERATION / UE : le président Faye veut un partenariat ‘’repensé, rénové et fécondé par une vision partagée’’

Dakar, 23 avr (APS) – Le président Bassirou Diomaye Faye a fait part lundi de sa volonté d…