Kaolack, 31 août (APS) – L’Université du Sine Saloum El Hadji Ibrahima Niass (USSEIN) va développer des modules de formation sur la gouvernance foncière, pour former des ressources humaines capables de moderniser l’agriculture, a indiqué sa rectrice.

’’L’USSEIN a été choisie pour mettre en œuvre les modules de formation sur la gouvernance foncière, parce que c’est la première université thématique du Sénégal spécialisée dans l’agriculture et les métiers connexes. Son rôle, c’est de former des ressources humaines capables de moderniser l’agriculture en utilisant les savoirs scientifiques et techniques de pointe, mais également en intégrant tous les savoirs locaux et endogènes’’, a dit Professeure Ndèye Coumba Touré Kane.

Elle s’exprimait mercredi au cours d’un atelier de validation des modules de formation sur la gouvernance foncière dans les régions de Kaffrine et Kaolack. Mme Touré rappelle que la gestion foncière est au cœur de ce dispositif.

Cette rencontre de deux jours (30-31 août) entre dans le cadre du projet ‘’Seen Suuf’’, communément appelé ‘’Projet d’appui à la formation des acteurs locaux et des autorités administratives sur la gouvernance foncière’’ et fruit d’une convention de partenariat entre l’USSEIN et la société allemande pour la coopération internationale (GIZ).

Selon elle, ce projet est en phase avec le modèle pédagogique de l’USSEIN.

”Non seulement nous allons renforcer l’approche par les compétences que nous avons, mais aussi valoriser la recherche sur le foncier, en faisant des études dont les résultats seront utilisés comme des outils de plaidoyer par la GIZ mais aussi par les élus auprès des décideurs’’, a-t-elle indiqué.

Elle a signalé que la particularité de ce projet, cette subvention vise à renforcer l’Université à travers la révision des maquettes, la conception de modules pour améliorer et adapter l’offre de formation en matière foncière pour les unités de formation et de recherches. Elle concerne aussi l’organisation de formation à la carte à l’endroit des collectivités territoriales pour leur permettre d’avoir toute la formation requise en matière de gestion foncière.

”Avec ce projet, il y a une valeur ajoutée réelle attendue. Mais, cette valeur ajoutée réelle ne pourra être appréciée que si nous, en interne, nous discutons de ce qui pourront être les modules de formation que nous allons inculquer pour que les étudiants et autres apprenants puissent avoir une maîtrise réelle de l’ensemble des domaines dans le cadre du foncier’’, a-t-elle insisté.

Le ministère allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) est disposé à accompagner l’USSEIN, pour lui permettre d’améliorer ses performances d’enseignement, de recherche et d’accompagnement des collectivités territoriales, a souligné Amsata Niang, conseiller technique de la GIZ en charge de la formation et de la politique foncière.

Le projet Seen Suuf, bras technique de la coopération allemande au Sénégal sur les questions foncières, appuie le Sénégal dans la gestion des territoires par plusieurs canaux dont la formation, la recherche et l’accompagnement dans les deux régions d’intervention Kaolack et Kaffrine.

ADE/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DIVERS / Forail de Dahra Djioloff : un gendarme poignardé par un voleur présumé

Linguère, 19 mai (APS) – Un gendarme a été poignardé à deux reprises par un voleur p…