Dakar, 19 mars (APS) – Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a affirmé mardi, qu’il n’était pas exclu de céder aux voyagistes privés tout le quota des pèlerins au Hajj alloué à l’Etat.

Mankeur Ndiaye s’exprimait lors d’une visite à l’Aérogare des pèlerins de l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Yoff pour faire le point sur les préparatifs de l’édition 2024 du pèlerinage à la Mecque.

‘’Très tôt, le président avait pensé qu’il fallait tout faire pour donner le maximum de quota aux privés et si le privé peut mieux faire ou faire autant que l’Etat, mieux vaut que l’Etat se désiste au profit du privé’’, a-t-il déclaré.

Il a affirmé qu’il y a une évolution des quotas alloués au privé ces dernières années.

‘’Aujourd’hui le quota est à près de 1860 pour l’Etat et 11 mille pour le privé alors qu’avant c’était complètement l’inverse’’, a fait savoir M. Ndiaye ajoutant qu’il ‘’n’est pas exclu que le privé se saisisse de tout le quota alloué à l’Etat par l’Arabie-Saoudite”.

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a aussi félicité la délégation générale au pèlerinage.

‘’Je suis très satisfait et très rassuré de la visite que je viens d’effectuer et le président de la République a eu raison de réformer le commissariat au pèlerinage, transformé en délégation générale au pèlerinage; et depuis lors, les choses ont évolué positivement’’, a-t-il indiqué.

‘’C’est avec plaisir que nous entendons le ministre reparler de la privatisation du Hajj et aussi savoir que nous avons le soutien de la tutelle car nous nous battons au quotidien pour offrir un service de qualité’’, a salué Hourèye Thiam Preira, porte-parole du jour des voyagistes privés du Sénégal.

Elle a noté des particularités dans l’édition 2024 du Hajj avec ‘’des innovations’’.

‘’Les visites d’aptitude se font dans toutes les régions du Sénégal et le service des passeports a aussi décentralisé le bureau de production des passeports’’, a-t-elle souligné.

Selon Houreye Thiam Preira, toutes les difficultés ‘’ont été mises sur la table’’ et des ‘’solutions ont été trouvées’’ entre les privés et l’Etat.

Elle a aussi approuvé la décision de prolonger la date de clôture des inscriptions. En effet, prévue le 15 mars, elle a été prolongée jusqu’au 31 mars 2024 par la délégation générale au pèlerinage.

Le 1er vol est prévu le 27 mai et le dernier vol le 30 mai pour l’aller. Pour le retour, le 1er vol est prévu le 22 juin et dernier vol le 25 juin, selon les organisateurs.

Ces derniers font également savoir que les compagnies aériennes retenues sont Air Sénégal et Flynas avec, pour chacune, 50% du quota.

Ils ont rappelé qu’Air Sénégal participe pour la première fois au transport des pèlerins.

MFD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-UNIVERSITES / Bourses d’études : des réponses seront trouvées bientôt, promet Abdourahmane Diouf

Dakar, 16 avr (APS)  – Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et …