Dakar, 20 juin (APS) – Les sujets politiques se rapportant au dialogue national initié par le président de la République et au ”dialogue du peuple” lancé par la plateforme les forces vives de la nation (F24) sont au menu des quotidiens reçus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

‘’Les acteurs du dialogue politique cherchent la clé’’ autour des candidatures de Karim Wade, de Khalifa Sall et de Macky Sall, selon Sud Quotidien.

‘’En lieu et place des articles L29, et L 30 du code électoral, note le journal, les acteurs engagés dans le dialogue politique visent la modification de l’article L28 à la réintégration des personnes radiées des listes électorales à la suite de condamnation’’. Outre la réhabilitation et la mesure d’amnistie visées par cette disposition, il a été proposé d’ajouter à cette liste la grâce présidentielle. Une Commission technique sera chargée de trancher cette posture, a poursuivi la publication.

Pour Source A, malgré que les acteurs soient tombés d’accord sur l’introduction de la grâce dans les dispositions du code pour permettre à des personnes frappées d’inéligibilité de pouvoir se présenter en 2024, il n’en demeure pas moins qu’il y a ‘’une position polémique’’ incarnée par la société civile et l’opposition prenant part au dialogue. ’’La frange de l’opposition qui pend part à ce dialogue n’a pas voulu entendre parler de troisième candidature de Macky Sall’’,a souligné le quotidien.

La publication note que de son côté, la société civile a préféré prendre son contrepied en estimant que cette question doit être tranché par le Conseil constitutionnel. Une position qu’elle partage avec la majorité présidentielle.

’’Cassures sur les candidatures’’, titre L’Observateur. ”La question de la candidature et celle des droits civiques et politiques n’ont pas été réglées hier, par la Commission politique du dialogue national. N’ayant pas trouvé de consensus sur ces questions, les acteurs ont décidé de poursuivre les travaux aujourd’hui”, rapporte L’Obs.

Pendant ce temps, selon l’Info, la plateforme F-24 passe à l’offensive à travers le lancement de son ”dialogue avec le Peuple” à la Cité Keur Gorgui.

Le F-24 opposé à une candidature de Macky Sall en 2024 appelle les Sénégalais à ”célébrer ensemble le 23 juin dans la communion (…) et à donner un cacher populaire inédit à la grande mobilisation populaire du 14 juillet prochain’’, indique le Journal.

Après une première rencontre dispersée, le F24 relance ‘’son dialogue du peuple’’, selon le quotidien Bës Bi.

‘’Après une première tentative étouffée, les forces vives de la nation (F24) sont revenues à la charge par la relance du +dialogue du peuple+. En conférence de presse hier, leaders de l’opposition et acteurs de la société civile ont jeté les nouvelles bases de ces rencontres contre le pouvoir en place’’, écrit le journal.

AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COLLECTIVITE-INFRASTRUCTURES / Pikine Est : un bâtiment rénové abritant le centre-services et la bibliothèque municipale inauguré

Pikine, 28 mai (APS) – Le maire de Pikine Est (banlieue de Dakar), Issakha Diop, a inaugur…