Birkelane (Kaffrine), 23 mai (APS) – Les élèves du lycée de Birkelane, dans la région de Kaffrine, ont été sensibilisés, mercredi, aux métiers verts, par l’Institut supérieur d’enseignement professionnel (ISEP) de Mbacké, a constaté l’APS.

‘’Nous sommes là aujourd’hui, pour sensibiliser les élèves du  lycée de Birkelane  sur  l’importance des instituts supérieurs d’enseignement professionnel (…) à travers l’Isep de Mbacké, premier modèle de campus vert au Sénégal’’, a expliqué Marthe Tatiana Diatta Diémé, conseillère technique au programme d’enseignement  supérieur pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique  (PESEREE) du GIZ.

Elle estime que ces métiers verts permettent aux élèves de faire des choix de formation adaptés aux besoins du marché du travail et à leurs ressources personnelles, sociales, économiques et environnementales.

Elle précise que la modernisation du secteur de l’énergie inclut la promotion des énergies renouvelables, l’accès à l’électricité et l’efficacité énergétique.

‘’Dans le cadre de la coopération bilatérale sénégalo-allemande, dit-elle, le ministère  fédéral  de la Coopération  économique et du Développement a financé le programme d’enseignement supérieur pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (…)’’.

Elle a indiqué que ce programme est ‘’mis en œuvre par la GIZ’’, l’agence de coopération allemande pour le développement. Il ‘’a pour objectif principal  d’améliorer  la formation initiale et continue des experts dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique  au Sénégal, relativement à l’orientation vers l’emploi et à la promotion des compétences  entrepreneuriales’’, a-t-elle précisé.

L’ISEP  de Mbacké a entrepris une campagne nationale de communication sur  les métiers verts, dont le lycée de Birkelane constitue l’une des étapes.

Dans cet établissement scolaire, la sensibilisation s’est déroulée en présence  des élèves, du proviseur Joseph Napel, du censeur, Mamadou Faye et des enseignants.

Selon Marthe Tatiana Diatta Diémé, l’Isep de Mbacké compte quatre filières.

‘’Nous sommes venus avec des postes de travaux pratiques pour leur montrer la réalité de l’approche par les compétences, et j’encourage les élèves à épouser les nouveaux métiers verts’’, a-t-elle lancé.

Les ISEP ont pour mission  d’attirer  les titulaires du baccalauréat vers les formations  supérieures professionnelles et techniques, de former des cadres, moyens ou cadre intermédiaires qualifiés, d’accompagner les diplômés et les apprenants  dans leurs  démarches  de recherche  d’emploi et d’insertion.CTS/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-HAJJ-SANTE / Coronavirus : 78 cas positifs détectés parmi les pèlerins sénégalais de retour de La Mecque

Dakar, 24 juin (APS) – Soixante-dix-huit cas positifs au coronavirus ont été détecté…