Dakar, 22 déc (APS) – La France a achevé vendredi le retrait complet de ses soldats déployés au Niger dans le cadre de l’opération de lutte “antijihadiste” dénommée Barkhane, a-t-on appris de sources médiatiques.

Les derniers des 1.500 soldats et aviateurs français basés au Niger ont quitté le pays vendredi matin, a rapporté le site de de la télévision France24.

Le retrait complet des soldats français du Niger avait été décidé en septembre dernier par le président français, Emmanuel Macron, signant de facto l’épilogue d’un bras de fer opposant Paris aux autorités militaires issues du renversement en juillet 2023 de Mohamed Bazoum, le président démocratiquement élu.

Présente dans la région depuis 2013, la France avait déployé jusqu’à 5 500 hommes dans le cadre de l’opération ”antijihadiste” Barkhane, en coopération avec les armées malienne, burkinabè et nigérienne, a rappelé le média français.

Citant un officier de l’armée nigérienne, France 24 signale que la cérémonie actant le départ des forces françaises a été organisée dans la base aérienne de Niamey, abritant une Base aérienne projetée (BAP) où stationnait une partie des 1500 soldats et aviateurs français présents dans le pays.

AKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AGRICULTURE / L’ISRA dans une dynamique de produire des semences de prébase adaptées au changement climatique

Dakar, 27 fév (APS) – L’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA) est dans une dy…