Dakar, 18 sept (APS) – La Chambre des mines du Sénégal (CMS) ‘’exhorte’’ l’État du Sénégal, les populations vivant près des mines et les sociétés minières à ‘’poursuivre un dialogue ouvert, serein et constant, afin de parvenir à des solutions consensuelles et bénéfiques’’ pour tous.

Dans un communiqué parvenu à l’APS, la CMS appelle ‘’l’ensemble des parties prenantes de l’activité d’exploitation minière dans le territoire national en général, et dans la région de Kédougou en particulier, à poursuivre un dialogue ouvert, serein et constant, afin de parvenir à des solutions consensuelles et bénéfiques’’ pour tout le monde.

‘’La Chambre des mines du Sénégal reste résolument engagée à faciliter des échanges constructifs entre les acteurs du secteur minier national, pour une meilleure harmonie et une sécurité au profit de tous’’, ajoute le communiqué.

La CMS dit également se réjouir de la ‘’célérité avec laquelle les autorités gouvernementales, les ministres de l’Intérieur, des Mines et de la Géologie, de la Promotion des droits de l’homme et de la Bonne Gouvernance ont pris en charge cette affaire, afin de trouver les solutions les meilleures, avec l’ensemble des acteurs impliqués’’.

La Chambre des mines du Sénégal, une association privée créée en 2013 et réunissant une cinquantaine d’entreprises minières, réagit ainsi aux affrontements survenus la semaine dernière entre les forces de l’ordre et des habitants de Khossanto, un village de la région de Kédougou (sud-est).

Les heurts ont fait deux morts et plusieurs blessés chez les habitants dudit village. Ces derniers protestaient contre la modification d’un arrêté préfectoral relatif au recrutement de la main-d’œuvre locale non qualifiée des entreprises minières opérant dans la zone.

Ils estimaient que la modification avait été faite à leurs dépens.

CN/ESF/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches
Comments are closed.

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGIONS-GOUVERNEMENT / Kaolack : Macky Sall va rendre visite aux guides religieux, mardi

Kaolack, 25 sept (APS) – Le président de la République va passer la nuit de lundi à mardi …