Bambey, 18 Sept (APS) – L’Association des scouts et guides du Sénégal s’est engagé à sensibiliser davantage les jeunes et à mieux les outiller à travers des programmes en vue de les retenir dans le pays, face notamment à l’ampleur prise par le phénomène de la migration irrégulière, a indiqué, samedi, sa présidente, Catherine Laurice Sarr.

“L’émigration clandestine est une situation assez préoccupante pour tous les Sénégalais, à plus forte raison pour notre structure qui encadre des jeunes. C’est pourquoi dans nos travaux nous allons sensibiliser mais, surtout, outiller les jeunes en mettant en place différents programmes pour les retenir au pays” , a-t-elle déclaré.

Catherine Laurice Sarr s’exprimait en marge de l’ouverture de l’assemblée générale extraordinaire de l’Association des scouts et guides du Sénégal  à l’université Alioune Diop de Bambey (UADB).

Selon la présidente de l’Association des scouts et guides du Sénégal, ”si les jeunes sont aujourd’hui autant tentés de partir dans des conditions périlleuses, c’est parce qu’ils ont perdu espoir”.

”C’est aux mouvements de jeunes et d’éducation de redonner cet espoir, de mettre les conditions pour permettre aux jeunes de rester et travailler au Sénégal”, a-t-elle estimé.

Cette rencontre statutaire de trois jours vise, a-t-il précisé, à ”réactualiser les textes de l’association pour les réadapter en fonction de l’évolution des mouvements affiliés après la modification de ses statuts en 2018”. Une rencontre qui permet également à l’association de se pencher sur les programmes à dérouler l’année prochaine, selon la présidente.

MS/MK/ASG/ADL

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-FOOTBALL / Tournoi féminin UFOA U20 : le Sénégal s’impose d’entrée face à la Gambie

Dakar, 20 mai (APS) – L’équipe du Sénégal U20 a dominé la Gambie sur le score de deu…