Saint-Louis, 4 juin (APS) – L’école franco-arabe de Pikine Sor Daga, établissement d’enseignement franco-arabe public de la ville de Saint-Louis (nord), a besoin d’un nouveau site où installer de nouvelles classes qui lui permettraient de faire face à la demande, au regard de l’engouement suscité par son offre pédagogique en français et arabe, a déclaré son directeur, Bara Diop.

“L’école compte 350 élèves et enregistre de bons résultats. Durant ces cinq dernières années, l’école a obtenu, à trois reprises, un taux de réussite de 100% au CFEE et à l’entrée en sixième”, a-t-il dit à l’APS, notant que les classes bilingues de son établissement sont logées au sein du collège d’enseignement moyen de la commune qui ne dispose que de dix classes physiques.

Le site abrite également un lycée, dit-il.

La cohabitation pose ”un problème d’exiguïté qui a été à plusieurs reprises exposé aux autorités académiques de la commune”, a souligné Bara Diop.

Aussi a-t-il invité les autorités à attribuer un autre site où son établissement construirait en hauteur en vue de satisfaire toute la demande.

”Nous sommes capables d’ouvrir trois classes d’initiation (CI) l’année prochaine, mais nous n’avons pas assez d’espace”, a-t-il confié à l’APS en marge d’une fête d’excellence de l’école.

Bara Diop a aussi fait remarquer que le seul établissement public offrant un enseignement de type franco-arabe dans la région de Saint-Louis accueille également “des élèves venant de Rosso, Dagana et Richard-Toll”.

”Les élèves de Dagana ont loué une maison entière pour y être logés durant l’année scolaire”, a-t-il poursuivi, insistant sur ”l’intérêt manifesté par les parents pour cet enseignement bilingue”.

Selon M. Diop, chaque classe de l’école franco-arabe de Pikine Sor Daga dispose de deux instituteurs qui se relaient pour les enseignements en français et en arabe.

L’inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF) de la commune de Saint-Louis, Al Housseynou Sarr s’est félicité des “progrès notables de cet établissement, malgré les réelles difficultés”.

Il a aussi salué la “cohabitation harmonieuse” entre les différents niveaux d’enseignement, affichant sa volonté à ”régler le problème de site dès qu’une opportunité se présente dans la commune”.

”Dommage que nous ayons souvent des projets de construction sur un site nu, mais nous ne manquerons pas de penser à cet établissement si l’opportunité d’un projet de réhabilitation nous sera soumis”, a indiqué M. Sarr.

AMD/ADL/SMD/BK/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORTS-REACTION / Championnats d’Afrique : Cheikh Tidiane Diouf fier de son premier sacre continental, au bout d’un parcours “très difficile”

Dakar, 24 juin (APS) – Le nouveau champion d’Afrique du 400 mètres, le Sénégalais Ch…