Pire, 6 déc (APS) – Le service régional d’hygiène de Thiès, en collaboration étroite avec la brigade spéciale de Tivaouane, a mis en place un dispositif pour assurer une couverture sanitaire optimale du Gamou de Pire, prévu samedi, a indiqué son chef, le capital Idrissa Ndiaye.

Le service régional d’hygiène qui en est à sa troisième visite à Pire, pour veiller à la sécurité sanitaire de cet événement religieux, est fin prêt pour accompagner les fidèles, a noté son responsable.

Le capitaine Idrissa Ndiaye, chef du service régional d’hygiène a décrit la situation épidémiologique du Sénégal, caractérisée par l’apparition de cas de dingue, notamment dans les régions de Thiès et Dakar (Pikine).

La région de Thiès compte des  vecteurs constants, comme les punaises, a-t-il relevé.

Le capitaine Ndiaye a indiqué que concernant l’autre contexte épidémiologique en rapport avec la situation qui prévaut en Chine où sont apparues des infections respiratoires aiguës, “une alerte  est déclenchée par le ministre de la Santé demandant le  renforcement des mesures barrières“.

Dans la région de Thiès, des opérations techniques de désinfection et de désinsectisation ont été effectuées, pour prévenir tout souci sanitaire, a-t-il rassuré.

 

En outre, le service d’hygiène renforce aussi  les moyens pour assurer les gestes barrières en mettant à la disposition des foyers religieux  des kits d’hygiène composés principalement de savon, d’eau de javel, de solutions hydro-alcooliques, de dispositifs de lavage des mains.

Cette structure déconcentrée veille minutieusement, comme lors des grands événements, à la qualité de l’eau qui est consommée. Cette année, un laboratoire analysera la qualité physique, chimique et bactériologique de l’eau qui sera distribuée, a annoncé le responsable.

Le khalife de Pire Serigne Papa Abdou Cissé qui célébrera cette année son premier gamou en tant que guide religieux de cette localité, s’est dit “satisfait“ de l’engagement du service d’hygiène pour une réussite sanitaire de l’évènement, mais aussi de son “engouement  très salutaire“ qui le “rassure“.

Il a succédé en septembre dernier à Serigne Mansour Cissé, rappelé à Dieu.

MKB/ADI/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Macky Sall : ‘’S’il n’y a pas de consensus, je vais demander au Conseil constitutionnel de désigner mon successeur’’

Diamniadio, 26 fév (APS) – Le président de la République a déclaré, lundi, à Diamnia…