Ourossogui, 6 déc (APS) – La Confédération nationale des travailleurs du Sénégal force du changement (CNTS FC) espère récolter plus de 30 % des suffrages à Matam (nord) lors des élections de représentativité syndicale prévue le 12 décembre, a indiqué son secrétaire général, Cheikh Diop.

”A Matam, nous sommes très rassurés, car nous nous attendons à pas moins de 30% de l’électorat. Si on a ce pourcentage dans la région, nous aurons à peu près le même taux au plan national et nous serons leader du mouvement syndical du point de vue numérique”, a dit le syndicaliste.

Le SG de la CNTS/FC s’exprimait lors d’une assemblée générale tenue à Ourossogui en présence de plusieurs travailleurs affiliés à cette centrale, dans le cadre d’une tournée nationale de la structure syndicale.

Pour le syndicaliste, la centrale qu’il dirige est très bien représentée dans la région de Matam avec des travailleurs de la santé et de l’action sociale, de l’enseignement et des industries extractives comme les employés des phosphates de Ndendory.

Il s’est félicité de la mobilisation des membres de la CNTS/FC travaillant dans la région, précisant que l’élite intellectuelle représentée par les inspecteurs de l’enseignement est venue s’ajouter aux autres corps qui étaient déjà membres de cette centrale.

”Nous nous sommes beaucoup renforcés entre la dernière élection et maintenant. Ici à Matam, nous avons mis en place des comités électoraux dans chaque département avec un programme électoral bien défini. Nous n’avons relevé aucun manquement, d’où notre satisfaction et notre assurance pour les élections”, a fait savoir M. Diop.

AT/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…