Saint-Louis, 19 jan (APS) – Le président de la République, Macky Sall, a effectué la traditionnelle prière du vendredi à la Grande mosquée de Saint-Louis (nord), un édifice religieux dont il a ensuite procédé à l’inauguration après des travaux ayant permis son extension, a constaté un reporter de l’APS.

À son arrivée sur les lieux vers 14 heures, le chef de l’État a été accueilli par les membres du comité directeur de l’Association des musulmans de Saint-Louis (AMSL) mais également d’autres dignitaires religieux.

Ce nouvel édifice patrimonial religieux d’une très grande valeur architecturale a été réalisé sur deux niveaux (rez-de-chaussée et étage), selon un document de présentation transmis à l’APS.

Le président Macky Sall l’a inauguré en compagnie du président de l’Assemblée nationale Amadou Mame Diop, du président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Abdoulaye Daouda Diallo, du ministre des Infrastructures Mansour Faye et du gouverneur de région, Alioune Badara Sambe.

Bâti sur 2760 m2, le nouvel édifice dont la capacité d’accueil est de trois mille places, comporte trois salles de prières séparées pour les hommes et les femmes.

Ce nouvel édifice patrimonial comprend, entre autres, un institut islamique avec une bibliothèque/médiathèque, une grande morgue, un bloc sanitaire.

Il est surplombé par deux minarets de trente (30) mètres de hauteur, offrant ainsi une vue imprenable sur le fleuve Sénégal.

Entre autres, des représentants des  familles religieuses et des autorités administratives ont pris part à la cérémonie d’inauguration de la Grande mosquée de Saint-Louis, dont tout le financement entre le cadre de la modernisation des cités religieuses, initiée par le chef de l’Etat.

La prière inaugurale a été dirigée par l’Imam ratib, Cheikh Ahmed Tidiane Diallo, qui a adressé ses vifs remerciements au président Macky Sall.

Le premier bâtiment de la Grande Mosquée de Saint-Louis, implanté au cœur de l’île Nord, a été construit entre 1838 et 1847, à en croire Dah Dieng, membre du comité directeur de l’Association des musulmans de Saint-Louis.

Son extension entre dans le cadre du Programme de modernisation des cités et sites religieux, un programme initié par l’État du Sénégal.

CGD/AMD/ASG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…