Saly, 26 déc (APS) – Le ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des territoires, Modou Diagne Fada a annoncé mardi à Saly (Mbour, ouest) le démarrage en 2024 du volet rural du Programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal (Pacasen)

‘’Le chef de l’État a donné des instructions très fermes au ministre des Collectivités territoriales que je suis, et au ministre du Budget. Il a demandé au Premier ministre de suivre les instructions pour qu’on puisse démarrer le Pacasen rural”, a fait savoir le ministre en marge de la 24ème réunion du comité de pilotage du Programme national de développement local (Pndl)

“Nous avons bon espoir qu’en 2024 le Pacasen rural va démarrer”, a-t-il affirmé, soulignant que ce Programme s’inscrit dans le cadre d’une approche globale visant à appuyer les activités du Programme d’opérationnalisation de l’Acte III de la décentralisation du Sénégal. 

Selon lui, ‘’le Pacasen rural doit intervenir dans les communes rurales, soit près de 480 collectivités territoriales qui restent à être soutenues”.

Le ministre a indiqué que la réunion du comité de pilotage du programme national de développement local (Pndl) a ”permis de constater, malgré quelques contraintes budgétaires, d’importantes réalisations”.

‘’Des conventions qui étaient en souffrance depuis 2022 ont pu connaître un début de solutions en 2023”, a relevé Modou Diagne Fada, indiquant  que “plus de 7 milliards 905 millions ont été engagés pour réaliser ces conventions qui étaient en souffrance”.

Toujours selon lui, ‘’plus d’une centaine de nouvelles notifications ont été faites pour un montant qui tourne autour de trois milliards quatre cent soixante-quinze millions”.

La revue a permis aussi de ”constater que d’autres programmes qui sont en connexion avec le Pndl ont fait aussi de très bonnes réalisations”, a ajouté le ministre des Collectivités territoriales.

‘’484 kilomètres de linéaires de pistes rurales et beaucoup d’activités socio-économiques qui intéressent le secteur de l’éducation, le secteur agricole et par conséquent beaucoup de bergeries par exemple ont été réalisés au grand bonheur des populations du monde rural’’, s’est-il félicité.

DOB/SBS/OID/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / A la Une, le dialogue national et les premières annonces du chef de l’Etat

Dakar, 27 fev (APS) – L’ouverture du dialogue national censé sortir le Sénégal de l’impass…