Dakar, 7 mai (APS) – Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré vendredi, avoir besoin en urgence de 443 millions de dollars, plus de 265 milliards de francs Cfa, pour financer ses opérations d’assistance humanitaire aux personnes déplacées au Burkina Faso, au Mali, au Niger, en Mauritanie et dans les pays du Golfe de Guinée.

‘’Le HCR a besoin de plus de 443 millions de dollars pour couvrir les besoins humanitaires urgents au Burkina Faso, au Mali, au Niger, en Mauritanie et dans les pays du Golfe de Guinée’’, rapporte l’agence d’information des Nations Unies, Onuinfo.

Une étude publiée par l’Agence onusienne en avril dernier fait état de ‘’plus de 3,3 millions de personnes déplacées de force en raison de conflits incessants, exacerbés par l’aggravation des effets de la crise climatique’’, indique la même source.

‘’Ce nombre impressionnant de civils déplacés de force exige une action internationale immédiate pour éviter qu’il ne s’aggrave’’, a déclaré Alpha Seydi Ba, porte-parole du bureau régional du HCR en Afrique de l’ouest et central lors d’un point de presse à Genève (Suisse) dans des propos rapportés par le site d’information des Nations unies.

L’agence onusienne en charge de la question des personnes déplacées en appelle à la communauté internationale pour le maintien de l’aide humanitaire dans cette partie du continent africain marquée par une instabilité politique.

Elle a ainsi plaidé en faveur d’investissements importants dans les systèmes sociaux et de protection essentielle et au profit des communautés ‘’avant qu’elles ne soient forcées de se déplacer’’.

‘’L’augmentation des mouvements transfrontaliers souligne l’aggravation de la crise et la nécessité de répondre aux besoins du Sahel en investissant dans la protection, l’assistance et les solutions durables. Des efforts considérables sont entrepris, mais il reste encore beaucoup à faire’’, a averti le HCR.

Il préconise d’envisager une approche conjointe entre les acteurs de l’humanitaire, du développement et de la paix, tout en redirigeant les fonds vers les organisations locales qui travaillent activement sur le terrain pour une réponse plus efficace aux besoins.

FD/SBS/AKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-SERMON / Tivaouane : Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh dénonce le massacre du peuple palestinien

Tivaouane, 17 juin (APS) – Le marabout Serigne Babacar Sy Abdou Aziz Dabakh a dénoncé lund…