Dakar, 18 juil (APS) – Le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, a réclamé au président de l’Assemblée nationale le retrait des modifications de l’article 87 de la Constitution.

‘’Je vous adresse cette correspondance ayant pour objet de retirer les modifications prévues à l’article 87 de la Constitution’’, a écrit M. Fall dans une correspondance adressée à Amadou Mame Diop.

L’Assemblée nationale a ouvert lundi une session extraordinaire de quinze jours pour permettre aux députés convoqués ‘’en procédure d’urgence’’ d’examiner la révision de l’article 87 de la Constitution et un projet de loi modifiant la loi portant Code électoral.

La modification de l’article 87 devrait permettre au chef de l’État de dissoudre l’Assemblée nationale sans délai, ce que l’opposition et la société civile ne cessent de dénoncer.

Selon les dispositions actuelles de l’article 87, l’institution parlementaire ne peut être dissoute qu’au bout de deux ans.

La modification de cette disposition donnerait au président de la République le pouvoir de dissoudre l’Assemblée nationale sans délai, après avoir recueilli les avis de son président et du Premier ministre.

CS/OID/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-GOUVERNEMENT-ADMINISTRATION / Bassirou Diomaye Faye insiste sur les principes du ”Jub, Jubal, Jubanti” afin de bâtir une Administration performante

Dakar, 17 avr (APS) – Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a insist…