Dakar, 13 juin (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres a assuré, mardi, devant les députés, que le Bus rapid transfert (Brt) sera mis en service en décembre.

‘’Le président [de la République] avait donné des objectifs très clairs pour la mise en exploitation  commerciale dans le dernier trimestre de cette année. Donc, on ne sortira pas du mois de décembre avant de mettre en opération commerciale le BRT’’, a déclaré Amadou Mansour Faye.

Il était à l’Assemblée nationale pour défendre le projet de loi sur le contrôle des laboratoires d’essais et d’études dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP).

‘’Des bus articulés du BRT sont arrivés. Nous avons réceptionné des bus que nous avons montrés lors du défilé du 4 avril. A la fin du mois de juin, il y aura une vingtaine de bus qui vont arriver’’, a informé le ministre des Infrastructures et des Transports.

Il a ajouté que ‘’chaque mois, il y aura un lot de bus qui seront livrés pour la mise en opération correcte de la première phase prévue en décembre 2023’’.

Il a assuré que la date de mise en service du BRT « n’a pas bougé’’, même s’il reconnaît qu’il y aura certaines stations qui n’auront pas tous les équipements.

Selon lui, il faudra 4 à 5 mois pour remplacer les équipements détruits lors des dernières manifestations.

‘’Mais, nous allons voir même si c’est en mode dégradé comment faire fonctionner le BRT au plus tard au mois de décembre de cette année’’, a promis le ministre.

NSS/OID/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches
Comments are closed.

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE / Le ministère de la Santé travaille à améliorer l’accueil des malades (officielle)

Dakar, 3  oct (APS) –  La ministre de la Santé et de l’Action sociale, Marie Khemess…