Pikine, 19 dec (APS) – Le ministre des Sports, Lat Diop, a réaffirmé, mardi, à Pikine (banlieue dakaroise), la constance des pouvoirs publics dans l’accompagnement de la lutte, en promettant de rester à l’écoute de tous les acteurs de cette discipline sportive.

“Le président de la République, le premier ministre et l’ensemble du gouvernement sont constants dans leur engagement à appuyer et à accompagner le développement de la lutte. Vous trouvez en moi, un allié, un partenaire et une oreille attentive’’, a-t-il relevé, insistant sur l’organisation, la méthode et la responsabilité de toutes les parties prenantes.

Le ministre des Sports s’exprimait lors d’une rencontre avec des acteurs du secteur de la lutte, en présence des responsables du Comité national de gestion de la lutte (CNG).

Lors de cette rencontre abritée par l’Arène nationale de Pikine et qui a permis d’échanger sur “les voies et moyens à mettre en œuvre pour appuyer ce secteur”, Lat Diop a exhorté les acteurs de la lutte à davantage “s’organiser pour avancer ensemble en vue de développer cette discipline sportive, qui selon lui, contribue “énormément” à la création d’emplois et de richesses.

“Notre mission est d’accompagner le sport en général notamment la lutte pour que chaque acteur arrive à y trouver son compte. La lutte occupe beaucoup de jeunes et crée des richesses” a-t-il fait martelé.

Le ministre a aussi invité les acteurs de la lutte à “bien prendre soin de l’Arène nationale” qui est leur bien, mais aussi de penser à organiser un championnat national de lutte, devant aider à décentraliser la lutte dans les régions de l’intérieur.

Plusieurs orateurs lors de cette rencontre, ont demandé à la tutelle de diligenter l’application des recommandations du président de la République issues de sa dernière audience avec les acteurs de la lutte.

Les intervenants ont toutefois salué les avancées notées dans la lutte à travers notamment des réformes qui ont permis d’intégrer la VAR ainsi que la nomination d’une directrice de l’Arène nationale dont ils ont appelé à “travailler dans le consensus”.

SG/SMD/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …