Dagana, 19 déc (APS)_ l’Office National de Formation Professionnelle (ONFP) va former 500 jeunes des départements de Dagana et Louga dans les métiers de BTP, de l’agroalimentaire, du tourisme, de l’industrie et dans le cadre du programme de désenclavement des zones agricoles et minières( PDZAM), a appris l’APS.

Ce programme de désenclavement des zones agricoles et minières est financé par la banque mondiale et le gouvernement du Sénégal, mis en œuvre par l’AGEROUTE, vise à réaliser, le renforcement de la route Thiès- Kébemer, la construction de la route Keur Momar Sarr-Richard-Toll, au niveau des départements de Louga et de Dagana.

Le projet vise aussi la construction de six kilomètres de voirie. Il prévoit également des activités d’assainissement et un système d’éclairage public, a fait savoir Mady Cissé Samb, le coordinateur du PDZAM/ AGEROUTE.

Il s’exprimait ce mardi lors de l’atelier de partage et d’information entres les acteurs, présidé par le sous-préfet adjoint du département de Dagana, M. Hubert Lazard Faye.

Il ajoute que ce programme consiste à lancer les travaux de construction de la boucle de riz qui s’étend sur Ross Bethio vers Mboundouck,Rosso-Sénégal qui sera rebâtie et 121 km de diques au niveau de la vallée pour permettre et assurer la circulation au niveau tout le fleuve Sénégal.

“Nous sommes aujourd’hui au nord du Sénégal dans le cadre du projet PDZAM , un programme important de par sa spécificité qui prévoit l’insertion des jeunes après la formation, pour former des jeunes dans beaucoup de domaines”, a déclaré le directeur de l’ONFP, M. Mounirou Ly.

M. Ly se félicite de la confiance que l’AGEROUTE accorde à l’ONFP de par son expertise et son expérience, à chaque fois qu’il y a un besoin criant,pour former les jeunes et les femmes partout où il y a des projets.

Il salue également la synergie d’action des deux structures étatiques à travers la formation et l’insertion des jeunes dans les métiers de BTP, de l’agroalimentaire, du tourisme, de l’industrie et des services qui seront sanctionnées des diplômes reconnus.

Mbaye Mbodji Kébé, le président de la jeunesse Communale de Dagana, se réjouit de cette initiative qui est une démarche qui s’inscrit dans l’attente de la jeunesse. M. Mbodj estime que cette initiative permet aux jeunes de bénéficier de formations et d’être insérés dans le monde du travail.

OG/AMD/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ARTISANAT-FINANCEMENT / La DER octroie un financement de près de 32 millions à 104 artisans bijoutiers

Dakar, 21 fev (APS) – Au total, cent quatre artisans bijoutiers ont bénéficié, mercr…