Dakar, 8 jan (APS) – Le directeur général de la Société nationale-Agence de Presse Sénégalaise (SN-APS), Thierno Ahmadou Sy, et son homologue de l’Agence mauritanienne d’information (AMI), Moctar Malal Dia, ont signé, lundi à Nouakchott, un accord de partenariat liant leurs deux organes de presse.

A travers la signature d’un tel accord de partenariat, a déclaré le DG de l’APS, les deux médias de service public viennent ainsi de ‘’corriger une anomalie’’.  “Une telle coopération entre nos deux agences devrait exister depuis longtemps, à l’image du Sénégal et de la Mauritanie liés par la géographie, la religion, la culture, etc.”, a ajouté Thierno Amadou Sy.

La convention entre l’APS et l’AMI va aider à faciliter les échanges d’informations utiles, au moment où les deux pays ‘’s’apprêtent à entrer en commun dans l’ère de la production de gaz’’, a-t-il poursuivi.

Il a appelé à prendre les devants pour ‘’couper l’herbe sous les pieds’’ de certains médias pouvant distiller des informations en déphasage avec la réalité.

“Nous pouvons d’ores et déjà penser à des productions communes dans nos magazines mensuels respectifs”, a encore dit Thierno Ahmadou Sy.

“Il n’y a pas de raison que nos deux organes de presse ne soient pas liés par une convention qui permette d’échanger des informations officielles, crédibles et fiables au grand bonheur de nos autorités et de nos concitoyens”, a pour sa part indiqué Moctar Malal Dia, le DG de l’AMI.

La signature de l’accord de partenariat a été précédée par la visite du siège et des services de l’AMI et d’une visite de courtoisie au ministre de la Culture, Sid Amed Ould Die, en charge également de la Communication.

L’acte posé par les directeurs généraux de l’APS et de l’AMI est “la réparation d’une faille, d’un vide”, a dit Me Die. Après avoir donné sa bénédiction à cette entente, M. Die a invité les signataires à se battre et à ouvrir des chantiers qui leur permettront de toujours avoir la primeur des informations officielles de qualité et utiles aux deux pays.

Le président de la Haute autorité de la presse et de l’audiovisuel (HAPA), Houssein Ould Deddou, a invité à transmettre des informations reflétant “nos réalités, notre identité africaine”.

En recevant les directeurs généraux de l’APS et de l’AMI, il a encouragé “une conjugaison des efforts entre entités médiatiques africaines pour une production d’informations officielles, crédibles et fiables”.

ASG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-POLITIQUE / Les dirigeants de la Cedeao félicitent Macky Sall pour ses réalisations en faveur du développement

Dakar, 26 fév (APS) – Les dirigeants de la Cedeao, réunis en session extraordinaire, samed…