Ziguinchor, 15 fév (APS) – Le jeune Landing Camara, 17 ans, décédé samedi des suites de ses blessures reçues lors d’une manifestation à Ziguinchor contre le report de l’élection présidentielle, a été inhumé ce jeudi au cimetière de Kantène, dans la capitale sud du Sénégal, a constaté l’APS.

Il a été accompagné à sa dernière demeure par une grande foule composée de proches et d’anonymes.

De violentes manifestations de protestation contre le report de la présidentielle initialement prévue le 25 février avaient éclaté à Ziguinchor, samedi dernier, vers 19 heures, principalement dans les quartiers de Lyndiane et Grand-Dakar.

Des artères de la ville avaient été barricadées par ces manifestants qui ont saccagé des édifices publics dont l’administration du collège de Boucotte-sud.

S’en était suivi des échauffourées avec les forces de l’ordre au cours desquelles plusieurs personnes ont été blessées, dont Landing Camara, qui a finalement succombé à ses blessures.

Selon les membres de sa famille, le certificat de décès de Landing Camara, élève au lycée Djignabo de Ziguinchor, n’est pas encore disponible.

MNF/BK/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COMMERCE / Matam : plaidoyer pour le renforcement du personnel de contrôle des prix

Matam, 16 avr (APS) – Amadou Kébé Sakho, agent d’exécution au service régional du co…