Dakar, 26 juil (APS) – Le conseiller technique en charge de la coopération au ministère de la santé et de l’action sociale, Cheikh Tidiane Gueye, a procédé mercredi, au lancement du processus d’élaboration de l’architecture d’entreprise du système de santé devant aboutir à une transformation digitale complète du système de santé, a constaté l’APS.

Ce processus de digitalisation est mené avec l’appui de Digital Square (PATH) à travers le financement de l’Initiative présidentielle des Etats Unis  contre le paludisme (PMI).

‘’Cette transformation digitale a commencé avec la santé communautaire mais comme le chef de l’Etat l’a demandé, nous la voulons intégrale et la plus large possible, au bénéfice du système de santé dans sa globalité’’, a expliqué le conseiller technique, Cheikh Tidiane Gueye.

Selon lui, beaucoup de choses se font dans le système de santé mais malheureusement elles sont faites de façon disparate. ”Aujourd’hui nous avons besoin que tout soit englobé de façon à ce que le système de santé puisse y bénéficier”, a t-il fait part.

‘’Nous devons attendre à ce que cette transformation soit beaucoup plus inclusive, plus englobante et que les gens puissent bénéficier d’outils modernes qui peuvent vraiment les aider à faire cette transformation digitale’’, a-t-il précisé.

M. Gueye a souligné ”la nécessité d ’appropriation de cette transformation par l’ensemble des acteurs du système de santé dans sa globalité”.

Il a également insisté sur le besoin d’un ‘’engagement fort’’ de l’ensemble des autorités en commençant par le ministère de la santé ainsi que sur la bonne gouvernance qui permettra demain de pouvoir faire le monitoring et montrer que cet engagement en valait la peine.

La directrice régionale de Digital Square basée au Sénégal, Fatou Fall a souligné que ”l’architecture d’entreprise permet de définir les grandes étapes ‘’assez complexes’’ qu’il faut mener pour une transformation digitale de la santé”.

Elle a magnifié le leadership et l’ambition qui ont permis d’aboutir à cette transformation digitale.

Cette cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du représentant de l’Initiative présidentielle contre le paludisme (PMI) au Sénégal, Dr Moumouni Armel Sanou et de la représentante de la Cellule Carte Sanitaire, santé digitale et observatoire de la santé (CSSDOS), .

Plusieurs représentants des établissements publics de santé et de partenaires du ministère de la santé ont pris part à la cérémonie.

 

AN/SKS/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE /  Plaidoyer pour que le 26 septembre soit déclaré jour férié

Dakar, 19 avr (APS) – Le deuxième vice-président de l’association nationale des familles d…