Ziguinchor, 9 mars APS) – La promotion 99 de la Faculté des sciences juridiques et politiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar a organisé, samedi, à la maison d’arrêt et de correction de Ziguinchor, une journée de consultations juridiques et médicales.

L’objectif à travers cette journée est de soutenir les personnes incarcérées, précisent les initiateurs.

” (…) Il est de tradition pour l’association promotion 99, lors de la journée internationale des droits des femmes, de mener des consultations juridiques et médicales en direction des femmes détenues dans les différentes maisons d’arrêt et de correction”, a expliqué le responsable de la communication de ladite association, Moustapha André Diop.

Il a signalé que l’association promotion 99 est venue avec une équipe médicale de neuf médecins de diverses spécialités : dermatologues, cardiologues, médecins généralistes.

Moustapha André Diop annonce que leur association va appuyer les dossiers judiciaires de certains détenus de la MAC de Ziguinchor.

“Nous allons œuvrer pour faire avancer les dossiers de certains détenus à Ziguinchor. Il y a des cas de longues détentions. Nous essayons de voir comment nous pouvons appuyer leurs dossiers, pour qu’ils puissent passer un procès”, a-t-il dit.

Le Dr Oumou Dème Kébé Ba, spécialiste des vaisseaux sanguins, révèle que les consultations ont permis de dépister l’hypertension artérielle ‘’en grand nombre parmi les détenus’’. ‘’Il y a des hypertensions artérielles qui étaient très mal contrôlées, des cas d’AVC, entre autres”, a-t-elle informé.

“À la MAC de Ziguinchor, nous avons trouvé des détenus qui sont très bien suivis sur le plan médical, mais ce qui reste, c’est le médicament essentiel”, a précisé la cardiologue.

Cette journée de consultations juridiques et médicales a été aussi l’occasion pour l’association dite promo 99 de remettre un lot de matériel médical et un don en nature pour soulager les détenus durant leur séjour carcéral.

“Au-delà de ces consultations, nous avons procédé à des remises de dons en nature et de médicaments pour participer à l’amélioration des conditions de vie des détenus”, a signalé Moustapha André Diop.

Composée, entre autres, de magistrats et d’avocats, la promotion 99 de la faculté des Sciences juridiques et politiques de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar s’investit dans la résolution de la situation difficile des femmes et hommes incarcérés dans les différentes MAC du pays.

MNF/ASG/SMD

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT-SENSIBILISATION / Ziguinchor : un film documentaire sur le pillage des ressources projeté à Boffa

Boffa, 23 avr (APS) – “Aakimo”, un film documentaire portant sur le pill…