Dakar, 26 jan (APS) – La Brigade nationale des sapeurs-pompiers (Bnsp) a réceptionné, vendredi, à l’aéroport militaire Léopold Sedar Senghor de Dakar, un lot d’équipements d’un coût global de plus de 91 milliards de francs CFA, a constaté l’APS.

Ce matériel est destiné ‘’à rationnaliser la montée en puissance des sapeurs-pompiers’’, a déclaré le président de la République Macky Sall .

Les équipements sont composés de véhicules, d’engins et autres matériels d’intervention.

Pour le chef de l’Etat, ‘’ce lot de matériaux entre dans le cadre d’un programme important par son volume et par la qualité et la cohérence de ces équipements’’.

Le chef de l’Etat est revenu sur ses réalisations en matière de sécurité civile durant son magistère.

‘’Ma première mesure dans le domaine de sécurité civile est l’érection du groupement national des sapeurs-pompiers en brigade nationale dès décembre 2012. Il s’agit, au-delà de la confirmation du statut militaire, d’élargir ses missions à la prévention des risques pour la protection des personnes, des biens, des installations stratégiques du pays, au secours d’urgences médicales ainsi qu’à la protection de l’environnement’’, a expliqué le président de la République.

La transformation opérationnelle, selon lui, se traduit par la création et la mise en place effective de neuf groupements opérationnels avec des unités spécialisées dans des domaines tels que l’intervention en ambiance radiologique, biologique, chimique, et aussi en milieu aquatique et subaquatique.

A cela s’ajoute la création de 27 unités de services permettant ainsi à 16 départements de bénéficier d’une couverture sécuritaire civile.

Il a particulièrement salué le ‘’dévouement’’ de l’unité de sauvetage et de déblaiement intervenue en Turquie durant le séisme survenu dans ce pays en février 2023. Un détachement de trente sapeurs-pompiers ont participé aux opérations de secours.

Les pompiers sont aussi intervenus en République de Guinée après l’incendie survenue dans un dépôt de carburant à Conakry en décembre 2023.

‘’Les effectifs sont passés de 3100 à 6271 sapeurs-pompiers. Cet effort d’adaptation s’est poursuivi avec la construction de l’Ecole nationale des sapeurs-pompiers à Thiès (ouest) qui a pour vocation de donner au Sénégal la capacité de générer en nombre adéquat et notamment de qualité de ressources humaines qualifiées pour assurer les missions de sécurité civile’’, a souligné le chef de l’Etat.

 MYK/FKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RAILS-RELANCE / GTS offre cinq jours de gratuité entre Thiès et Diamniadio, à partir de mercredi (DG)

Thiès, 5 mars (APS) – Les Grands trains du Sénégal (GTS) vont offrir cinq jours de s…