Kolda, 24 oct (APS) – Des acteurs locaux venus de plusieurs régions du Sénégal sont formés sur le commerce intra-africain et la facilitation des échanges dans le cadre d’une session de formation initiée par l’union nationale des chambres de commerce, d’industrie et agricole du Sénégal (UNCCIAS), a constaté l’APS, lundi.

Cette rencontre de trois jours est organisée dans le cadre d’un atelier de démultiplication de cette formation dans la Zone de libre-échange continentale Africaine (ZLECAF), ouverte lundi à Kolda.

Des participants venus des régions de Ziguinchor, Kolda, Sédhiou Kaolack, Kaffrine, Fatick, Thiès et Diourbel, prennent part à cet atelier qui vise à ‘’renforcer les connaissances et les compétences des acteurs locaux en matière de commerce intra-africain et de facilitation des échanges”, a déclaré Aliou Ndiaye, chef pool projets et partenaires de l’UNCCIAS.

Il s’agira, selon M. Ndiaye, d’aller vers la définition d’un plan d’action ZLECAF au niveau de chaque Chambre de commerce.

“Ces ateliers visent à définir un plan d’action ZLECAF au niveau de chaque Chambre de commerce en cohérence avec la stratégie nationale ZLECAF”, a-t-il encore souligné, ajoutant que les acteurs vont partager au cours de cette session des informations générales sur la ZLECAF et échanger sur la stratégie nationale sur la ZLECAF.

Pendant trois jours, dit-il, les participants identifieront une liste de produits éligibles dans le cadre de la ZLECAF proposée par les entreprises sélectionnées et élaborée avec les PME/PMI et les acteurs. Cette liste  mentionne également  le profil de chaque produit retenu avec des éléments sur le niveau de productivité, le potentiel à l’export, les marchés ciblés, les critères de pénétration des marchés (certification, autres normes), et la stratégie de promotion du produit, a-t-il ajouté.

Les participants vont également mettre en place un mécanisme d’application des outils de la ZLECAF pour l’exportation des produits retenus, l’identification de pays ciblés et l’élaboration de stratégie de pénétration, faire des simulations d’exportation de chaque produit dans des marchés des pays identifiés, définir un plan d’action pour l’exportation des produits retenus, discuter sur les perspectives et défis potentiels à la fin de la période de libéralisation de la tranche des 7%, a ajouté Aliou Ndiaye.

 La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) est un accord commercial historique qui vise à promouvoir l’intégration économique et le développement en Afrique.

Le Sénégal fait partie des 44 États qui ont ratifié le projet et a déjà vu sa liste de produits validé, a rappelé M. Ndiaye.

L’Union nationale des chambres de commerce d’industrie et d’agriculture du Sénégal (UNCCIAS) regroupant les 14 chambres de commerces du Sénégal, a entre autres missions, de contribuer à la promotion du commerce, de l’industrie et de l’agriculture.

Ouverte lundi cette session de formation prend fin mercredi.

MG/ASB/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORT / El Hadji Malick Ndiaye remet les clefs de 500 taxis à gaz à 20 GIE

Thiès, 13 juin (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres …