Dakar, 18 avr (APS) – Dix responsables militaires kényans, dont le chef des armées, Francis Omondi Ogolla, ont péri, jeudi, dans un crash d’hélicoptère dans l’ouest du pays, a annoncé le président de la République, William Ruto, au sortir d’une réunion d’urgence du conseil national de sécurité.

“Aujourd’hui […], notre nation a vécu un tragique accident aérien dans la région de Sindar […]. Je suis profondément attristé d’annoncer le décès du général Francis Omondi Ogolla”, a déclaré le chef de l’État kényan, cité par le site d’information de la télévision française France 24.

Seuls deux militaires ont survécu à ce drame dans lequel neuf autres soldats ont trouvé la mort. “Avec lui [général Francis Omondi Ogolla], lors de l’accident, se trouvaient, onze autres vaillants militaires, neuf qui sont également décédés avec lui et deux survivants”, a ajouté William Ruto.

Il a indiqué que les militaires rendaient visite aux troupes déployées pour mettre fin à la criminalité dans cette région en proie à la terreur des bandits

FD/ASG/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGAL-SANTE-COLLECTIVITES / Tivaouane : Un chirurgien-dentiste lance les activités d’un bloc dentaire par des consultations et des soins gratuits

Tivaouane, 26 mai (APS) – Le chirurgien-dentiste Babacar Ndiaye Amdy Diouf a lancé, …