Kédougou 20 avr (APS) – L’office des forages ruraux (OFOR) a remis sept pompes et quatre groupes électrogènes d’un montant de 50 millions francs CFA pour régler les pénuries d’eau dans des localités de la région de Kédougou, dont les forages sont tombés en panne.

Ce matériel a été réceptionné récemment par l’adjoint au gouverneur chargé des Affaires administratives de la région de Kédougou Amadou Salmone Fall.

Au total, huit forages sont tombés en panne dans la région de Kédougou.

‘’C’est à la suite d’un diagnostic avec nos services de l’hydraulique sur la situation de l’accès à l’eau dans la région de Kédougou que nous avons transmis une correspondance au ministre de l’Eau. Et nous saluons cette réactivité du ministère à travers la direction de l’Office des forages ruraux OFOR)’’, a expliqué Amadou Salmon Fall.

Il présidait la cérémonie de réception de sept pompes ainsi que quatre groupes électrogènes destinés aux forages motorisés tombés en panne.

Le directeur de l’OFOR Amat Ndiaye dit vouloir changer toutes les pompes mécaniques afin qu’elles soient transformées en pompes solaires.

La direction de l’office des forages ruraux est en train de travailler avec le délégataire de la société de gestion des eaux de Tambacounda (soges) pour éviter les pannes répétitives de forages dans la région de Kédougou.

‘’On est en train de réfléchir avec la zone de Tambacounda pour une extension avec le périmètre de Kédougou dans quelques jours. Et il sera géré par des plombiers professionnels (…)’’, a-t-il dit.

Amat Ndiaye a indiqué que cette mission de l’Ofor entre dans le cadre des préparatifs du Conseil des ministres délocalisé prévu au mois de mai à Kédougou.

La direction de l’Office des forages ruraux compte mettre en place, avant le Conseil présidentiel, deux unités de potabilisation de l’eau du fleuve Gambie.

PID/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-FETE / Tabaski : le chef de l’Etat appelle ‘’à prier pour un Sénégal de paix’’

Dakar, 13 juin (APS) – Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a appelé merc…