Kaolack, 22 jan (APS) – Le maire de Kaolack (centre), Serigne Mboup, a procédé lundi, au lancement officiel des travaux de réhabilitation du tronçon allant de la Pharmacie Mbossé à Nietty Gouye, pour un coût estimé entre 150 et 200 millions de francs CFA, a constaté l’APS.

La réalisation de cette voirie est confiée à l’entreprise EIFFAGE, en contrepartie d’un terrain pour un bail de trente ans pour un paiement annuel qui ne dépassera pas 500 mille francs CFA.

Cette initiative entre dans le cadre du programme ‘‘Setal, sam ak suxali’’ (assainir, protéger et développer) mis en place par le Conseil municipal, a précisé le maire.

Cette route qui constitue une voie de contournement relie quatre quartiers de la commune et s’ouvre vers le Centre hospitalier régional El Hadji Ibrahima Niass (CHREIN) et le marché central de la capitale du Saloum, a indiqué Serigne Mboup.

“Pendant deux ans, nous avons concentré nos efforts sur l’assainissement de la ville, l’éducation, la santé, la salubrité et la redynamisation des marchés qui entrent dans le cadre du programme +Diapal ma diap+ en cours d’exécution, avec l’approbation de la population qui travaille en étroite collaboration avec la mairie”, a-t-il expliqué.

 Selon lui, 2024 sera l’année du ‘’Suxali’’ (développement) avec le renforcement des entreprises locales, les Petites et moyennes entreprises avec la création de ‘’beaucoup plus d’emplois’’.

Il a d’ailleurs annoncé la réouverture d’une unité industrielle, la Société des textiles kaolackoise (SOTEXCA) pour 2024, avec l’ambition de créer deux mille emplois.

“Des travaux de ce type doivent être l’œuvre de l’Etat. Depuis l’indépendance, je ne me souviens pas de routes faites par les collectivités territoriales sans l’implication de l’Etat à travers des projets qu’il a mis en place comme PROMOVILLES (Projet de modernisation des villes du Sénégal)”, a dit Serigne Mboup.

Le maire de la ville s’engage à investir, chaque année, “plus de deux milliards de francs CFA” sur fonds propres et avec le soutien de partenaires au développement.

M. Mboup a annoncé également la réhabilitation d’une autre route dans le cadre de la responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) qui lie la commune à l’entreprise “Les Salins du Sine-Saloum”

ADE/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…