Dakar, 22 jan (APS) – Une suspension de particules de poussière accompagnée d’une forte réduction de la visibilité va toucher une bonne partie du pays à partir de mardi pour s’estomper progressivement au plus tard vendredi, annonce l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM).

‘’Cette suspension de particules de poussière est attendue d’abord mardi dans les régions nord du pays avant de se généraliser progressivement sur une bonne partie du territoire notamment dans les régions de l’intérieur et sur le littoral au courant de la journée du mercredi et du jeudi”, indique l’agence dans un communiqué transmis à l’APS.

Il ajoute qu’”une forte réduction de la visibilité sera notée dans les zones du pays touchées par ce mauvais temps bien que la partie sud du territoire soit relativement moins touchée’’.

Selon le communiqué, ”la réduction de la visibilité est étroitement liée à la densité de la poussière qui dégrade à son tour la qualité de l’air’’.

L’ANACIM signale qu”’une baisse progressive des concentrations de particules, de la très mauvaise qualité de l’air, sera notée à partir du vendredi’’.

AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ELECTIONS / Le magistrat Birame Sène, nouveau Directeur général des Elections (DGE)

Dakar, 19 juil (APS) – Le magistrat Birame Sène a été nommé, jeudi, en Conseil des ministr…