Kaolack, 9 jan (APS) – Les organisateurs des ‘’72 heures du Sine-Saloum’’ visent à promouvoir la culture, l’intégration sociale et le développement dans la région de Kaolack (centre), a appris l’APS des initiateurs de cette manifestation.

La deuxième édition des ‘’72 heures du Sine-Saloum’’ est prévue du 12 au 14 janvier à Kaolack. Elle sera marquée par l’organisation d’un symposium, de journées de consultations médicales gratuites, d’un carnaval, d’une série de visites sur des sites historiques de la région, selon les organisateurs.

L’organisation de match de gala, des activités d’œuvres sociales, des expositions sur l’art culinaire du Sine-Saloum, une soirée culturelle avec la participation de l’Ensemble lyrique traditionnel Daniel Sorano seront aussi au menu des “72 heures du Sine-Saloum’’.

“L’objectif vise à promouvoir le développement de la culture, des sports, d’un environnement durable. Il nous faut renouer avec les pratiques qui ont rendu célèbre la région naturelle du Sine-Saloum’’, a déclaré Mame Mody Mboup, coordonnateur des ‘’72 heures du Sine-Saloum’’ en marge d’une randonnée pédestre en prélude aux “72 heures du Sine-Saloum’’.

Les organisateurs de cette activité comptent mettre l’accent sur “l’aspect de développement’’ pour cette deuxième édition des ‘’72 heures du Sine-Saloum’’.

“Nous allons organiser une journée de don de sang pour alimenter la banque de sang du Centre hospitalier régional El Hadji Ibrahima Niass ainsi que des consultations médicales gratuites, des séances de dépistage du diabète, des cancers du col de l’utérus et du sein’’, a expliqué M. Mboup.

Quelque 200 élèves des écoles coraniques communément appelés ‘’talibés’’ seront aussi circoncis, a signalé Mame Mody Mboup.

Il a annoncé la pose de la première pierre du poste de santé au quartier de Ngane Alassane au profit des talibés’’. Cette initiative est portée par le président de la Fondation des ‘’72 heures du Sine-Saloum’’, Fallou Kébé.

“Nous allons également réceptionner les postes de santé réfectionnés à Sam, Sara Diamaguène et Sara Ndiougary où nous avons construit un poste de santé’’, a fait savoir Mame Mody Mboup.

Le coordinateur des “72 heures du Sine-Saloum’’ a aussi annoncé la création d’un Ensemble lyrique traditionnel du ‘’Ngoyane’’, une musique traditionnelle qui a ses origines dans le Saloum, plus précisément à Médina Sabakh.

ADE/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-DEVELOPPEMENT-JEUNESSE / Développement de Matam : des jeunes exposent leurs attentes et recommandations

Matam, 20 juil (APS) – Des jeunes de Matam ont exposé, samedi, leurs attentes, ambit…