Kaffrine, 6 mai (APS) – Le président de la gare routière de Dianké Souf, Fodé Ndao, a réclamé, mardi, à Kaffrine (centre), le bitumage de la route reliant cette commune du département de Malem Hodar à Ndioum Ngeunth.

‘’Nous réclamons le goudronnage de la route entre Dianké Souf [et] Ndioum Nguenth, car nous souffrons énormément’’ de son état, a-t-il dit à la presse à la presse.

A cause de l’état de cette route reliant les communes de Ndioum Nguenth, Kahi, Malem  Hodar, Darou Miname et Dianké Souf, souligne-t-il, les automobilistes vivent le calvaire.

C’est une route en latérite depuis plus de trente ans, selon Fodé Ndao.

Emprunter cette route de 55 kilomètres est un ‘’véritable parcours du combattant’’, a-t-il ajouté, déplorant ses nids-de-poule à l’origine de nombreux accidents et de pannes.

‘’Cette route est devenue accidentogène. Deux personnes ont perdu la vie à cause de [son] état désastreux. Même les ambulances peinent à évacuer les malades. Nous sommes fatigués et inquiets, d’autant plus que c’est bientôt l’hivernage. Nous voulons que cette route soit reconstruite’’, a insisté M. Ndao.

CTS/ASG/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Equipes nationales :  l’osmose entre les staffs en ligne de mire pour continuer à gagner

  Dakar, 15 avr (APS) – La Direction technique nationale (DTN) a réuni ce lundi…