Dakar, 6 juin (APS) – La Fédération sénégalaise de football (FSF) a pris mardi la décision de suspendre, jusqu’à nouvel ordre, toutes les compétitions de football, sur toute l’étendue du territoire national, a appris le même jour l’APS de l’instance fédérale.

Dans une lettre circulaire, la FSF dit avoir pris cette décision en raison de la “tension socio-politique et de la situation sécuritaire qui règnent à Dakar depuis quelques jours”.

Le leader de Pastef, maire de Ziguinchor (Sud) et candidat déclaré à l’élection présidentielle de février 2024, a été condamné, jeudi, à deux ans de prison par la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar pour “corruption de la jeunesse”.

Il était jugé pour des accusations de viols répétitifs et de menaces de mort. Des accusations portées à son encontre par Adji Sarr, une ex-masseuse d’un salon de beauté de Dakar. L’opposant était absent du procès.

L’annonce du verdict a entrainé des violences à Dakar, Ziguinchor (sud) et dans d’autres localités du pays. Seize morts et de nombreux dégâts matériels ont été enregistrés, selon le ministère de l’Intérieur.

La Fédération invite les présidents de la ligue de football amateur (LFA), de la ligue de football professionnelle et des présidents de clubs et de ligues régionales de football au “respect strict de cette mesure de suspension”.

SK/MTN/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Podor : le gouvernement invité à élever la lutte contre les feux de brousse au rang de priorité

Podor (nord), 15 avr (APS) – Des responsables d’organisations d’éleveurs du départem…