Kaffrine, 17 juin (APS) – L’adjoint au préfet du département de Kaffrine (centre-ouest), Modou Thiao, a invité vendredi les familles et les parents des enfants à jouer les premiers rôles de père  ou de mère pour mettre l’enfant dans de bonnes conditions.

”Les familles et les parents doivent jouer les premiers rôles de père ou de mère, pour mettre leur enfant dans de bonnes conditions, afin d’éviter  les impacts néfastes du numérique  à travers l’internet qui commence à gagner  du terrain”,  a- t-il dit à des journalistes.

Il intervenait en marge de la journée internationale de l’enfant africain, célébrée cette année à Nganda, dans  l’arrondissement de Katakel, département de Kaffrine, en présence des autorités territoriales et des partenaires.

Modou Tine, point focal du comité de protection de l’enfant à Kaffrine, s’est réjoui  de la maîtrise du thème, ”Les droits de l’enfant dans l’environnement numérique”, par les enfants.

Ces derniers ont utilisé différentes formes d’expressions lors de leurs prestations : des sketchs, plaidoyer, vernissage, slam, etc.

C’est une manière de faire une sensibilisation entre eux, afin de mettre fin aux risques encourus sur la toile, a-t-il estimé.

CTS/ADC

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT / Les qualités d’un sportif de haut niveau au menu d’une conférence à Saint-Louis

Saint-Louis, 19 avr (APS) – Les qualités requises chez un sportif de haut niveau, ont été …