Matam, 30 mai (APS) – Une cellule du Réseau des femmes et des jeunes dans les secteurs des énergies (REGEP) a été installée, mardi, à Matam, avec pour objectif principal ”de permettre aux femmes et aux jeunes de trouver dans les secteurs des énergies des dérivées structurelles”.

”Nous sommes venus à Matam pour installer une cellule du Réseau des femmes et jeunes dans les secteurs des énergies au niveau communal avec l’accompagnement des autorités administratives et des élus locaux de la région”, a déclaré la présidente du REGEP, Rokhaya Daba Fall, lors d’une conférence de presse.

Madame Fall a indiqué que le REGEP compte rencontrer les acteurs des organisations de la société civile dans le but de ”fédérer leurs efforts pour faire représenter les jeunes et les femmes dans les secteurs des énergies à tous les échelons”.

”Nous sommes partis d’un constat à savoir que la majorité de la population est composée de jeunes et de femmes. Nous avons aussi vu que de façon générale, à chaque fois qu’il y a un projet des Nations Unies, on se rend compte que ce sont les deux couches sociales qui sont toujours laissées en rade”, a-t-elle signalé.

Selon elle, les jeunes et les femmes ne bénéficient pas des projets mis en place par des structures nationales et internationales.

Elle a souligné que si les énergies sont portées par les jeunes et les femmes, l’usage qu’on en fait sera au bénéfice de la Nation, ajoutant que la femme ”pense toujours à la famille et le jeune pense lui a son avenir”.

Rokhaya Daba Fall a annoncé que ce même travail sera fait dans le département de Kanel.

AT/OID/ASB

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Sidath Sarr, nouvel entraineur de Teungueth FC

Dakar, 20 juin (APS) – Le technicien Sidath Sarr a été nommé entraîneur de Teungueth FC po…