Hann (Dakar), 20 juin (APS) – Des experts, des officiels et acteurs du secteur agricole ainsi que des partenaires prennent part à un atelier national de contribution d’une série de projets au système national d’innovation agricole (SNIA) du Sénégal, ouvert mardi à l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA), à Hann (Dakar), a constaté l’APS.

 

Cette initiative est portée par la structure DeSIRA (Development Smart Innovation through Research in Agriculture, sigle anglais).

‘’Notre département accorde une attention particulière au développement d’innovations sur les systèmes agricoles et alimentaires durables et mieux adaptés au changement climatique’’, a déclaré à l’ouverture de la rencontre Boubacar Dramé, conseiller technique au ministère de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire.

La rencontre devrait permettre de partager des informations sur les activités en cours et les avancées obtenues par les projets DeSIRA intervenant au Sénégal. Elle devrait aussi favoriser des connaissances transversales à partir du travail de capitalisation sur les projets directement concernés par la Dissémination des innovations en zone sahélienne (DISSEM-INN).

Ce conclave vise à permettre une réflexion sur la façon dont ces projets s’inscrivent dans le système national d’innovation agricole et l’identification de mesures politiques qui y soient favorables, selon les initiateurs.

M. Dramé a rappelé qu’il est ‘’important’’ pour son ministère de participer à cette réflexion nationale sur la contribution des projets DeSIRA au système national d’innovation agricole dans la mesure où, en tant qu’instance de l’Etat au service du développement rural, il est en charge d’appuyer ce système notamment pour en diffuser les innovations.

‘’L’ISRA contribuera à la réflexion collective avec les acteurs afin de promouvoir la démarche d’innovation que nous déployons à travers notre engagement dans ces DeSIRA au niveau national’’, a promis pour sa part Momar Talla Seck, directeur général de l’Institut sénégalais de recherche agricole du Sénégal (ISRA).

Il a assuré qu’il s’agira de faire participer les bénéficiaires à la conception même des innovations.

Selon lui, il s’agira également de faire innover sur des aspects techniques mais encore mieux aussi sur les dimensions organisationnelles et socioculturelles des acteurs afin d’assurer la pérennisation des changements qu’elles induisent.

Lancée en 2017 et portée par la Commission européenne, l’initiative DeSIRA (Development Smart Innovation through Research in Agriculture) finance plus de 60 projets à travers le monde. Il s’agit de projets visant à booster l’innovation dans l’agriculture et la transformation des systèmes alimentaires pour les rendre plus résilients aux effets du changement climatique.

SG/ASG/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-DIAGNOSTIC / Matam : un officiel évoque les freins au développement de la culture dans la région

Kanel, 20 mai (APS) – Le centre culturel régional de Matam (nord) est appelé à faire…