Fatick, 10 jan (APS) – Des écoliers ont pris d’assaut le Salon national du livre qui se tient à Fatick en marge du Festival national des arts et cultures (Fesnac) pour prendre part aux animations littéraires et mieux connaitre les auteurs de leurs ouvrages au programme.

Ils sont assis par terre par groupe de dix pour jouer ”aux récitals de citations ” tirées des ouvrages de leurs auteurs préférés dont Marouba Fall (La collégienne) ou Mariama Ba (Une si longue lettre).

Thérèse Emilie Dione, élève au Cem Khar Ndofféne de Fatick dit avoir découvert au Salon du livre plusieurs livres qui pourraient l’aider à comprendre ses cours de français et d’histoire et géographie.

Elle tenait entre les mains une brochure expliquant le processus créatif et comment s’entretenir avec les auteurs afin de mieux comprendre leurs productions.

“Pour nous les élèves, c’était vraiment important de venir ici. On a eu des autographes d’ auteurs que nous aimons beaucoup. Et, on profite également pour les demander des explications. Donc, c’est vraiment une journée magnifique!”, a-t-elle confié à l’APS.

Avec ses camarades de classe, portant la blouse de leur établissement, ils font le tour des stands pour découvrir le maximum d’œuvres littéraires.

“Le Salon national du livre est un moment unique pour les élèves qui ont le goût de plonger dans le monde littéraire. Pour les enseignants, c’est l’occasion de susciter et d’enrichir l’intérêt pour la lecture”, a soutenu Yacine Séye, exposante.

Les premiers jours du Salon sont animés par le passage de plusieurs écoliers venant de différents établissements scolaires de la commune.

“Nous continuons à rapprocher les jeunes de la lecture. Nous organisons des rencontres, des spectacles, des ateliers pour leur faire aimer le livre”, a déclaré le commissaire du salon, Abdoulaye Fodé Ndione.

Des adultes font également le tour des stands pour découvrir les nouvelles éditions et assister aux rencontres littéraires, aux débats et séances de contes.

Une vingtaine de maisons d’éditions participent au Salon national du livre de Fatick qui se poursuit jusqu’à vendredi.

SDI/OID/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…