Dakar, 22 mars (APS) – La Plateforme de veille des femmes pour la paix et la sécurité-”Etu Jamm” (espace de paix en wolof) a appelé, vendredi, à la responsabilité de tous les citoyens pour un scrutin calme et apaisé lors de la présidentielle qui se tient ce dimanche sur toute l’étendue du territoire national.

”C’est un forum d’engagement des femmes pour la paix qui consacre les efforts faits à travers des consultations, des rencontres, une mobilisation de tous les jours pour une paix durable”, a dit Penda Seck Diouf lors d’un forum organisé à Dakar. Elle déclare qu’”Etu Jamm appelle ainsi à la responsabilité de tout un chacun pour un scrutin calme et apaisé, dimanche”.

Elle a expliqué que ce forum clôture une tournée nationale de la plateforme dans les 14 régions du Sénégal. Celle-ci est mise à profit pour mener des activités de sensibilisation auprès des populations sur la non-violence, promouvoir des messages de paix et de cohésion sociale, visiter les foyers religieux. ”Nous clôturons par un appel pour un scrutin paisible”, a dit la présidente de la plateforme.

Pour Penda Seck Diouf, il s’agit à travers cet appel de ”porter la voix des femmes au-devant de la scène en ces moments de grand enjeu démocratique”.

”Etu Jamm condamne tout acte de violence et opte pour une élection apaisée dimanche, tout en appelant à une citoyenneté responsable. C’est le peuple qui gagne en toute sérénité”, a-t-elle lancé.

Toutes habillées de blanc en ”signe de paix”, les femmes qui ont rempli l’amphithéâtre sont venues de tous les comités régionaux de la plateforme pour prendre part à ce forum, qui se veut ”un moment de mobilisation pour symboliser l’impératif de cohésion sociale”, selon elle.

”Les messages haineux sont à bannir, il faut aller voter, rentrer chez soi et attendre les résultats sereinement sans éveiller de tensions de quelque nature [que ce soit]”, a dit Penda Seck Diouf.

Venu représenter le Haut conseil du dialogue social, Pape Oumar Diallo a relevé la ”bonne option faite par les femmes de faire de la paix leur viatique en travaillant chaque jour sur le terrain pour la cohésion sociale et la non-violence”.

”Pour la promotion du dialogue, nous ne manquerons pas de vous associer dans nos activités parce que vous prônez chaque jour la paix et la sécurité”, a-t-il promis.

Des drapelets du Sénégal à la main, les femmes venues nombreuses ont chanté debout pour la paix, témoignant de leur engagement à partager dans leurs localités les messages de non-violence pour un scrutin calme et paisible.

Le forum de Dakar a regroupé, entre autres, des organisations de femmes, de jeunes, de la société civile, qui ont pris des engagements à travers des déclarations visant une paix durable.

ADL/ASB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-CULTURE / MASA 2024 : une édition pour assumer la ‘’fonction économique’’ de l’évènement, selon son directeur général

Dakar, 12 avr (APS) – La 13e édition du Marché des arts et du spectacle d’Abidjan (MASA), …