Diourbel, 11 déc (APS) – Au total, 12079 électeurs sont attendus aux urnes à Diourbel à l’occasion des élections de représentativité de centrales syndicales des travailleurs prévues mardi sur l’ensemble du territoire national, a appris l’APS auprès de l’inspecteur régional du travail et de la sécurité sociale, Mouhamadou Sansou Diallo.

‘’Sur les trois départements, nous avons 12076 électeurs dont 4105 électeurs à Diourbel, 4286 électeurs pour Mbacké et 3688 électeurs pour le département de Bambey’’, a-t-il déclaré dans un entretien avec l’APS.

Ces électeurs sont les travailleurs au sens du code du travail, à savoir ceux qui sont sous le régime d’un contrat à durée déterminée ou indéterminée, de même que les autres travailleurs à contrats atypiques notamment les saisonniers, les journaliers, les stagiaires, les travailleurs temporaires, a-t-il expliqué.

‘’L’essentiel, selon  Mouhamadou Sansou Diallo, c’est de pouvoir établir qu’ils ont travaillé au sein de l’entreprise pendant six mois, lors des douze derniers mois d’activités”.

S’agissant des centres de vote, il a indiqué que le département Diourbel abrite quatre centres dont un à Ndoulo, un à Ndindy deux autres à Diourbel commune à savoir l’école élémentaire SEIB et l’école Mame Diarra qui polarise l’essentiel des électeurs avec ses six bureaux de vote.

Le département de Mbacké compte deux centres, Serigne Abdou Rahmane, Mame Mor Diarra, qui vont polariser tous les travailleurs de cette circonscription. Et pour Bambey, ”nous avons un bureau par commune et deux au niveau de la préfecture”, a indiqué l’inspecteur.

Selon  M. Diallo, ”toutes les dispositions ont été prises pour un bon déroulement de ces élections”.

Il a ainsi invité les douze centrales syndicales en lice à ‘’mobiliser massivement leurs militants pour relever de la participation à ces élections qui vont permettre à terme de mesurer la représentativité des centrales syndicales de travailleurs au Sénégal, ceci, pour mieux permettre au gouvernement et aux partenaires sociaux de mener des négociations dans la transparence et la démocratie”.

MK/SKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

AFRIQUE-JUSTICE / Burkina Faso : une enquête ouverte après le massacre de 170 villageois

Dakar, 4 mars (APS) – Une enquête a été officiellement ouverte au Burkina Faso après le ma…