Kanel, 19 fév (APS) – Le directeur de l’hôpital Dalal Diam, Dr Moussa Sam Daff, a salué le rôle des “bajenou gox” (marraines de quartier) dans le système de santé sénégalais, à travers leurs comportements, leurs messages et leur rôle de “trait d’union” avec les communautés.

”Les +bajenou gox+ sont dans la prévention, mais aussi dans la guérison par le message qu’elles apportent, par leurs comportements par rapport à la communauté, mais également au trait d’union qu’elles [représentent] entre les structures sanitaires et la société”, a-t-il dit, dimanche, à l’occasion d’une cérémonie de don de sang initiée par une association de “bajenou gox” de Kanel (nord-est).

Le Dr Moussa Sam Daff, qui est originaire de cette localité, rappelle que le système de santé est constitué par l’ensemble des acteurs, des équipements et toute la logistique.

Il s’est félicité de l’existence de deux hôpitaux de type régional à Ourossogui et Matam et a plaidé pour la ”mise en service d’un bloc opératoire au centre de santé de Kanel, afin qu’il puisse “prendre en charge des urgences obstétricales”.

”Nous pensons que les autorités vont prendre en charge cette question et trouver des solutions à cette doléance’’, a-t-il dit.

AT/SKS/ASG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-INFRASTRUCTURES / Kaolack : vers la tenue d’un forum régional sur les infrastructures scolaires

Kaolack, 16 avr (APS) – L’inspecteur d’académie (IA) de Kaolack (centre), Siaka Goud…