Diourbel, 25 juin (APS) – L’ASC la Linguère de Saint-Louis (deuxième relégable au classement avec 18 points), s’est imposée (2-1), samedi, face l’équipe de la Sonacos (6ᵉ, 29 points), au stade Ely Manel Fall de Diourbel, lors de la 22ᵉ journée du championnat national de football, a constaté l’APS.

C’est dans un stade clairsemé que les deux équipes ont démarré les hostilités, avec une entame de match bien réussie de la Sonacos, sanctionnée par un pénalty transformé à la 23ᵉ minute de jeu par Nfaly Sagna.

Dix minutes plus tard, les footballeurs saint-louisiens reviennent au score grâce à un corner transformé de la tête par l’attaquant Babacar Guèye Sène. Juste quelques secondes avant le coup de sifflet final de la première période, le score passe à 2-1, sur une tête lobée d’Amadou Souaré. Le score restera inchangé malgré les nombreux assauts offensifs de part et d’autre.

“C’est une défaite amère, car on ne devrait pas perdre. Mais malheureusement, après avoir marqué, les consignes n’ont pas été respectées, et on a encaissé sur deux faits de jeu”, a analysé l’entraineur de la Sonacos, Sidate Sarr.

Toutefois, dit-il, “à trois journées de la fin du championnat, les joueurs ont encore l’occasion de se ressaisir et montrer le vrai visage de la Sonacos.”

“Une victoire à l’extérieur, surtout à pareil moment, est toujours importante pour le moral de l’équipe”, a de son côté confié le coach de l’ASC Linguère de Saint-Louis.

Selon lui, ses joueurs qui avaient comme objectif de “prendre le point, gagnent à travers cette victoire plus de confiance et d’optimisme pour affronter ces dernières journées de championnat.”

MK/ADC/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-SOCIETE / L’IFAN présente trois travaux de recherche pour aider à mieux comprendre les inégalités de genre

Dakar, 28 mai (APS) – L’Institut fondamental d’Afrique noire de l’Université Cheikh Anta D…