Connexion

La vitrine du Sénégal

Bannière Une

01/31/2023 5:06 p.m.

SENEGAL-ADMINISTRATION-TIC

Sénégal Numérique va sensibiliser les démembrements de l’Etat sur ses missions

Jan. 21, 2023, 7:38 a.m.

Dakar, 21 jan (APS) – La société Sénégal Numérique, chargée de mettre en œuvre la politique informatique de l’Etat, va s’atteler à la sensibilisation des services du secteur public sur ses missions, a-t-on appris de son directeur général, Cheikh Bakhoum.

M. Bakhoum a annoncé cette campagne de sensibilisation à la rédaction de l’APS, dont il était l’invité.

Il s'agira, pour Sénégal Numérique, de rappeler aux services et démembrements de l'Etat qu'elle est notamment chargée de l'harmonisation des initiatives publiques en matière de digitalisation, selon son directeur général.

"Aujourd'hui, c'est très clair : les entités de l'administration sénégalaise, dont les ministères, ont l'obligation de travailler avec Sénégal Numérique SA, concernant toutes les questions liées aux infrastructures et aux services numériques. C'est une sensibilisation que nous allons mener dès maintenant", a-t-il dit.

M. Bakhoum a rappelé les missions et attributions que l'Etat confère à Sénégal Numérique en créant ladite société nationale en remplacement de l'Agence de l'informatique de l'Etat (ADIE) depuis 2021.   

"Pendant plusieurs années, les entités de l'Etat ont travaillé seules ou avec des partenaires techniques, dans le domaine des services digitaux. Nous dépensions énormément, sans efficacité. Il est important d'harmoniser toutes les initiatives de l'Etat en matière de digitalisation’’, a-t-il expliqué.

Les autorités sénégalaises ont créé Sénégal Numérique dans le but de “rationaliser les dépenses en matière digitale et [de] rendre interopérables les systèmes d'information” de l'Etat, a rappelé Cheikh Bakhoum. 

"Par exemple, si le ministère de la Santé travaille avec une plateforme digitale pour gérer ses patients, il peut ne pas être connecté au fichier des Sénégalais que gère le ministère de l'Intérieur. Vous voyez donc qu'il peut exister des difficultés dans les échanges de données entre ces deux ministères", a-t-il signalé. 

"Ce sont des difficultés souvent notées dans les projets exécutés par les structures de l'Etat. C'est pour cette raison que l'Etat a dit que désormais, chaque fois qu'une structure doit dérouler un projet informatique ou digital, elle doit en confier la maîtrise d'ouvrage à Sénégal Numérique", a ajouté M. Bakhoum en expliquant à l'APS les missions de ladite société nationale.

Il affirme que "la loi oblige les structures de l'Etat à travailler (…) avec Sénégal Numérique".

De nouvelles compétences se sont ajoutées à celles de l'ex-ADIE, lors de sa mutation en société nationale chargée de mettre en œuvre la politique informatique de l'Etat, a dit Cheikh Bakhoum.

ESF/SG/BK


Documents Liés:

Dans la même catégorie

La vitrine du Sénégal

APS Photos

S'inscrire à la newsletter

© 2022 APS. All Rights Reserved. Powered by EmC2 Groupe