Des organisations de la société civile proposent les dates du 03 ou 10 mars pour la tenus de la présidentielle. Ce sont des dates qui permettraient selon ces organisations membres de la synergie pour la sauvegarde de la paix de « respecter les délais de fin de mandat du président fixé au 2 Avril. En conférence de presse ce vendredi après-midi, ces organisations de la société civile ont salué la décision du conseil constitutionnel d’annuler le décret présidentiel portant abrogation du décret de convocation du corps électoral. Moundiaye Cissé, président de l’ONG 3D porte la parole de ces organisations.

Dans la même rubrique

Voir aussi...

VIDEO / La mairie de Ndiaganiao encourage les paysans à mutualiser leurs champs pour faire du maraîchage